Search Show Menu
Home Latest News Menu
Blog

10 festivals qui ont fini en eau de boudin

Quand la fête tourne au vinaigre

  • Patrick Hinton
  • 15 May 2017

Un festival est l'entreprise risquée par excellence; beaucoup de choses peuvent mal tourner. Et parfois, tout part en sucette, et de manière plutôt spectaculaire. Exemple récent s'il en est, la toute récente débâcle du super « VIP » Fyre Festival, où le gratin de la jeunesse américaine nantie avide de scènes paradisiaques a fait l’expérience de ce qui s’apparente davantage à une scène de Sa Majesté des Mouches.

Retrouvez ci-dessous une sélection des moments où les festivals ont vraiment mal géré.

Leeds Festival enferme Evian Christ dans une cage

Green rooms, riders et champagne à volonté, les DJs sont traités comme des dieux, n’est-ce pas? Ce n’a pas été le cas du pauvre Evian Christ au Leeds Festival de 2015, lors d’un des plus étranges incidents de festival qu’il nous a été donné de voir. Au lieu de l’accueil artiste habituel, ce collaborateur de Kanye West s’est vu enfermé dans une cage montée de toute pièce par la sécurité qui l’accuse alors d’essayer de rentrer dans le festival par effraction. Et ce alors qu’il est sur le line-up et vient tout juste de passer sur scène. Ni la campagne Twitter #FreeEvian, ni la tentative de secours de Brodinski n’y changeront rien, et il a été retenu dans sa cage par la sécurité un peu trop zélée pendant plus d’une heure. Au lieu de lui présenter ses excuses, le directeur du festival Melvin Benn lui envoie des seaux d’insultes, et l’accuse d’avoir un peu trop tiré sur la bouteille. Une cage similaire, portant le nom de « Evian Christ backstage area » sera ensuite montée à Reading Festival, comme le remarque Hudson Mohawke. Ce qui pousse ensuite Evian Christ à s’en remettre à Facebook pour expliquer en détails le déroulement des faits. On s’en remet tout juste.

Next Page »
Loading...
Loading...