Search Show Menu
Home Latest News Menu
Listes

10 jeunes talents qui prouvent que la Bretagne est le terreau de la scène underground française

Un tour d'horizon de la nouvelle scène bretonne en 10 tracks

  • Théo Muller
  • 12 February 2018

La scène bretonne n'en finit plus de révéler les nouvelles stars de la scène underground française, une techno volontiers dark, punk, à l'énergie incontrôlable dont on ne se lasse pas. Et qui de mieux qu'un breton pouvait nous offrir un guide de la scène locale, 100% Finistère, élevée à la free et au chouchen ?

Figure montante de la scène électronique française, fondateur du collectif Midi Deux et programmateur-résident de La Chaufferie de La Machine du Moulin Rouge, le Breton Théo Muller s'est lui-même fait un nom sur le circuit festivalier avec des performances remarquées à Dimensions, Pitchfork, à la soirée de Dekmantel à Paris et à l'indétrônable Astropolis de Brest. À l'occasion de la sortie de son nouvel EP Finistère Amer sur Concrete Music 7AM, le label qui a mis en avant des sorties d'Antigone, Matthew Herbert et DJ Stingray, le fier représentant de la techno bretonne nous offre un tour d'horizon de son cru local.

1
Animal Holocaust - La Danse Du Grand Macabre

Un producteur qui m'a stupéfait ces derniers temps. Hyper vénère, punk, rave, parfois trop mais avec l'énergie et le son qu'il a, ça promet. Dans la catégorie puissance maximum, je pense aussi à Scôp plutôt sur la scène free party avec le sound 3b DTF.

2
Calcuta - Redones feat. Ringard

Mon DJ techno breton préféré. En terme de cut et de poussée d'Archimède, il fait la loi. Il a monté son petit shop de skeud à Rennes "Soulbarex", fait partie de la mif Midi Deux.

En techno from Roazhon il y a Coldgeist ou Côme de Ritual Process qui sont bien chauds aussi. Techno nantaise : Exal, Vidock, Youl... À Brest : Upwellings, Franck Kartell ou le label Prima Luce…

3
Carlton - Multiplex

La figure brestoise breakée en survêtement Lacoste. Une caillera au cœur aussi grand que sa passion. Affilié à BRST, Eddy Larkin, proche du tonton Oxyd, il traîne avec le fameux James Tarba, Gros Toutou ou les plus grands fêtards de l'ouest, les enfants d'Astropolis : Echap.

4
DJ Steaw - Frogman

Steaw a tracé sa route de Bruz au Rex Club sans dire bonjour. À raison d'une pluie de bastos chaque année sur son label Rutilance, pour moi c'est lui le papa de la house bretonne. Dans le domaine du groove, il faut garder un œil sur Ringard, Signal ST, Blutch, Mmpp, Sineli, Cordeiro, Evenn, Mara Lakour, Shaman Boil ou les gars de Pulse Music.

5
Gigsta

À l'affiche du prochain Freerotation, Nono pose des plaques venues d'ailleurs. Animatrice radio, doctorante sur la critique des musiques électroniques, pigiste pour Trax, elle prend le chemin des platines et retourne tout sur son passage. J'ai mis ce track en illustration, d'un autre ovni de la Midi Deux Tek Team : Full Quantic Pass. Gigsta ne produit pas, elle n'en a pas besoin mais elle aime ce morceau et le joue parfois en 33 tours.

6
Jeanville - Dr Urth (Electromagnetical Mix)

Jeanville, homme de l'ombre, machiniste de Stand High Patrol, a beau être une reu-sta dans le dub, il reste super humble. Un passionné sympa attachant et attaché à la scène électronique locale breakée avec son label Eddy Larkin, mettant en avant des artistes comme A - Sim, Panach ou Carlton.

7
Knappy Kaisernappy - F

Au rayon Expe / Ambient / Weirdo, Knappy casse tous les codes sur son passage. De la neuromusique, des samples, des dessins et beaucoup d'imagination. J'en place une pour Mioshe aussi qui pousse les contours du mix vers d'autres cieux.

8
Lostsoundbytes - BSSLN

Discret mais doté du son le plus sale de notre belle région, Lostsoundbytes mérite le respect. Le Breton voyage et c'est à Bruxelles qu'il pose ses synthés puis monte le label Vaste Choses avec un autre Breton, Ian Tocor. Dans ce monde entre rock et techno, je pense au Festival Visions, à Lost Dogs Entertainment, Too Smooth Christ, Le Matin, à Inspector Tanzi, à mes frères UVB 76 et Paroi, à Nate et Jojo…

9
Simo Cell - Stop The Killing

OK Nantes est en Bretagne et OK Simo Cell est le français le plus chaud du moment. Donc le mec qui casse actuellement le game en deux est breton ! Il se passe de belles choses à Nantes grâce à des mecs comme Chichi, Combe, les gens d'Abstrack ou de Voiceless.

10
Voiron - Station Cibie

From Tréguier to Bellerive, il est devenu l'ambassadeur des sonorités acides approuvé par les bretons d'adoptions : Manu Le Malin ou AZF. Salut à toi zinzin !

L'EP Finistère Amer est sorti sur Concrete Music 7 AM.

Crédit photo : Théo Muller par Antoine Hénaut

Next »
Loading...
Loading...