Search Show Menu
Home Latest News Menu
Blog

10 moments légendaires signés Aphex Twin

Un dirigeable, un tank et des bodybuildeuses

  • LOUIS ANDERSON-RICH
  • 5 December 2016

Richard D. James, c'est un peu l'homme aux mille alias : Aphex Twin bien évidemment, mais aussi Caustic Window, Blue Calx, Brian Tregaskin, GAK, Polygon Window, The Tuss etc. Au fil du temps, il a souhaité se faire un nom dans le paysage électronique... Et il a relevé le défi haut la main.

Des rumeurs ont circulé, les forums parlent continuellement de lui et des gens passent leur temps à décrypter sa musique, à tel point que ses talents sont souvent remis en cause. Mais que vous aimiez sa musique ou non, il faut avouer que l'artiste a toujours eu plus d'un tour dans son sac.

Nous avons réuni ici dix des plus grands moments de sa carrière:

Lorsqu'il gagne un Grammy et qu'il est nominé pour trois brits

Quoiqu'on puisse penser des Grammys, en gagner un est toujours un exploit musical, une sorte de Graal. Quand Aphex Twin en a gagné un pour 'Syro' en 2014, il avait de quoi être fier. En compétition avec Deadmau5, Little Dragon, Röyksopp, Robyn et Mat Zo, c'était déjà impressionnant de voir le "ginger kid from Cornwall" être nominé.

La vidéo 'Windowlicker'

En 1999, les vidéos hip hop étaient à leur apogée. Du coup, James et Chris Cunningham ont décidé de créer la vidéo la plus hallucinatoire / incroyable de l'histoire.

Next Page »
Loading...
Loading...