Search Show Menu
Home Latest News Menu
Mag

11 titres jazz, disco et ambient parfaits pour contempler les étoiles

La playlist de choix pour les amoureux d'astronomie

  • Quiet Dawn
  • 2 March 2018

Depuis un certain temps déjà, la musique électronique entretient de nombreuses histoires d’amour avec la science, la technologie et le cosmos. À tel point qu’il semble naturel qu’une institution comme la NASA s’associe avec Jeff Mills pour toute une série de podcasts sur l’espace et la musique.

Le musicien rennais Quiet Dawn est lui aussi féru d’astronomie. Il vient de sortir son nouvel EP ‘Human Being: The Short Story of The Reed’, une composition qui interroge volontiers le sens de la vie et notre rapport au monde. Pour l’occasion, il nous a compilé une belle compilation de titres évoquant les planètes du système solaire, par leur registre émotionnel ou « par le fait du développement et des éléments, comme chaque élément des morceaux, claviers, percu, basse etc... pour la musique et pour les planètes le côté froid-chaud, le développement, la distance. Pourquoi il y a autant de tempêtes sur Jupiter par exemple?»

À écouter la tête perdue dans les étoiles, de préférence.

Sun-Ra - Door of the Cosmos

J’pense qu’on n'a plus à présenter Sun-Ra. Pour certain Sun-Ra est trop perché, trop free sur certains points. Mais ce morceau Door of the Cosmos sur l’album Sleeping Beauty est tellement fou, la vibe est tellement forte. Il y a une ‘cover’ qu’a été faite par Build An Ark qu’on retrouve essentiellement sur un 12’’, quand je suis tombé dessus la première fois, je crois que j’ai crié « holalaaaa » dans le shop tellement la cover est mortelle !

Simon Grey - The Galactica Suite

On ne parle pas beaucoup de Simon Grey, alors qu’il est dans le jeu depuis tellement longtemps. Il a fait des remixes pour Jamiroquai, Elton John par exemple. Il a commencé Batteur mais il s’est vite retourné sur les claviers. Il a fait très peu de releases à son nom chez Papa Records et Ceremony Records notamment. Il est plus instrumentiste, arrangeur. Il a aussi son propre label Nasty Industries mais qui est plus un studio à Hambourg qu’un label, dans lequel il travaille pour d’autres artistes. Il est un artiste de l’ombre.

Massive Suits Quartet - Dancing With Her (Woman's Theme)

Aaaaaah Massive Suits Quartet !! MSQ est tout simplement Dandy Teru aka Garonne (aussi !). Teru est mon frère de musique. On se comprend tellement. J’ai entendu ce disque avant tout, je connais ce morceau par coeur, les shakers ne sont pas des shakers, juste des frottements de mains qu’ont été fait chez moi. Je lui ai même prêté mon MS2000 pour qu’il bosse certaines parties chez lui tranquillement. Il a fait ce disque en très peu de temps, fulgurance ultime. On pense à faire un disque ensemble. On verra bien.

Gene Harris - Losalamitoslatinfunklovesong (Bugz In The Attic Rework)

L’original de Gene Harris est déjà cool ! Mais quand Blue Note fait la compile de ‘Blue Note Revisited’ et que j’ai entendu ce morceau avec cette basse Moog folle, les voix, cordes, j’me dis vraiment que Bugz est le groupe ultime de Bruk pour moi. Ils pouvaient faire des choses tellement douces dans les accords, arrangements et des drums hyper lourdes. Ils étaient tous complémentaires.

Herbie Hancock - Hidden Shadows

‘Quand je serai vieux, je veux être Herbie Hancock’ je disais ça quand j’avais 17-18 ans. Je n’étais pas bien conscient de la puissance du Monsieur ! Haha ! Sextant est tellement fou, la pochette aussi. Cet album de trois titres est connu pour être son disque flop, qui est son premier chez Columbia avant ‘Head Hunters’ et après ‘Crossings’(chez Warner). J’ai trouvé ce disque dans un superbe état pour 3dans une brocante...

Robson Jorge & Lincoln Olivetti - Eva

Quand deux boss de la musique brésilienne se réunissent pour faire des disques, ça donne des bombes ! C’est leur seul album en duo mais il y a beaucoup de 7’’. L’album est sorti en 1984 chez Som Livre (ils ont fait des releases de Mike Brant et Julio Iglesias... Grosses ref ! Haha !). J’ai souvent demandé à des amis quand ils allaient au Brésil de me le trouver, car impossible en France et ailleurs, à chaque fois ils revenaient sans rien après avoir cherché (Avez vous vraiment cherché ?!) Et l’année dernière Mr Bongo a réédité l’album, j’étais fou ! Ma Dame (la meilleure !) me l’a offert. La réédition est vraiment cool ! Il tourne beaucoup à la maison.

Floating Points - Danger

Floating Points est de loin un de mes artistes préférés de ces dernières années, même si j'en aime beaucoup. Boss de label, superbe musicien, humble, scientifique. Je me demande s'il dort ?!

On parle très peu de ce morceau ‘Danger’ alors qu'il est fou. En 2011 il a sorti tellement de disque dont ‘Shadows’ qui tourne encore beaucoup en vinyle à la maison. Mais ‘Danger’ c’est le genre de track dont il garde encore la vibe, je trouve, dans ses récents morceaux.

Steve Reich - Music For 18 Musicians

La musique répétitive, ça me calme en deux secondes, Steve Reich est clairement mon gars sur pour ça. Haha ! Il pense vraiment la musique, comme la génération de producteur, dont je fais partie, pense aussi. J’ai vu le DVD ‘Steve Reich – Phase to Face’ dans lequel il parle de sampling, comment il utilisait aussi les enregistreurs cassettes etc... Tout le temps dans la recherche du bruit, qui fait un son. Le jeu d’harmonie, faire de la musique avec un accord, minimalisme à fond.

Alors que Music For 18 Musicians n’a rien vraiment de minimaliste. Faut le tenir le rythme. La pièce est magnifique, les voix qui se rajoutent dessus. J’aurai pu mettre ‘Six Marimbas’ ou ‘Electric Counterpoint’ .

Flako - Gelis

Flako a réussi à faire un track pour lequel Ma Dame et moi, on est d'accord haha ! Flako est arrivé avec une grosse tape avec des beats très hip-hop, entre boom-bap-electronica sur ‘First Spaceship on The Moon’ chez UpMyAlley en 2009. Il a pris un virage à partir de son disque ‘Eclosure’ chez Five Easy Pieces. Je l’ai vu en live aussi, c’est énorme. Il arrive à placer des tracks comme ‘Gelis’ dans son show sans problème, sans que ça plombe l’ambiance. Le travail qu’il a fait avec les bandes d’Ahmed Malek chez Habibi Funk est vraiment bon ! Il est clairement un de mes producteurs préférés de ces dernières années, comme Floating Points.

Cortex - Automne (Colchiques)

Musique française ! Comment faire un morceau "d'enfant" un gros track de jazz ! J’ai lu dans une interview qu’au début quand ils ont fait le disque, ils voulaient que les chants soient en anglais, mais finalement ils ont commencé à bosser avec Mireille Dalbray et ça a finit en français. Cet album ‘Troupeau Bleu’ fait parti des disques que je met en fond quand on invite des potes à la maison ou quand je fais ma vaisselle. C’est ça la vraie vie, faire sa vaisselle !

Alan Hawkshaw - First Encounter

Grosse inspiration ! On le présente plus. Ses sorties chez KPM Music sont multiples. J’ai beaucoup écouté Alan Hawkshaw en faisant mon disque ‘Human Being : The Short Story of The Reed’

Alan Hawkshaw arrivait à faire des tracks hyper accessibles avec ce côté geek des synthés, ça me fait rêver !

L'EP ‘Human Being: The Short Story of The Reed’ de Quiet Dawn est sorti sur First Word Records.


Next »
Loading...
Loading...