Search Show Menu
Home Latest News Menu
Blog

​Les Éveillés : faire la fête, la conscience en plus.

Du 23 au 24 septembre, l’association organise son premier festival en aide au réfugiés.

  • Camille-Léonor Darthout
  • 22 September 2017

Les Éveillés est une association événementielle parisienne qui reverse tous ses bénéfices à des organismes venant en aide aux réfugiés. Cette initiative avait débuté en janvier, au Zig Zag avec Jacques en tête d’affiche. Ce week-end, l'association Les Éveillés aura le droit à son tout premier festival, du 23 au 24 septembre au Trabendo. L'événement, le cinquième depuis le début de l’année, est spécial pour la fondatrice de l’association, Océane. Pour la première fois, elle s’est chargée seule de la programmation de la ‘Grande Veillée’, entièrement dédiée à la musique électronique. Retour sur le parcours d’une jeune femme dévouée.

Diplômée en architecture, c’est lors de la rédaction de son mémoire de fin d’année dédié aux établissements pour les sans-abris que Océane se rend au camps de réfugiés à Stalingrad et fait état de la situation. Hommes, femmes et enfants dorment dehors, sans aucune aide matérielle, médicale ou même psychologique, dans ce pays qui avait promis de les accueillir en tant qu'exilés politiques et religieux.

«J’ai été choquée, j’ai commencé à me rendre sur place tous les jours pour apporter de l’aide. Par la suite, j’ai commencé à faire de la coordination alimentaire, pour trouver des organismes qui peuvent assumer des services de restauration pour ces personnes démunies.»

Au mois de juillet, la jeune femme quitte finalement son poste de bénévole, fatiguée physiquement et mentalement par les départs de personnes auxquelles elle s'était attachée. Elle garde en tête de les aider, mais comment? Au lendemain d’une soirée arrosée Océane, le crâne enfariné et le compte à sec, remet en question ses dépenses d’argent considérables et excessives de la veille. C’est ainsi, dans ce brouillard de regrets et de honte, que lui vient l’idée de monter l’association Les Éveillés, pour décloisonner “bonne conscience” de “bonne soirée”.

Océane contacte alors Alexandre Gain, qu’elle avait rencontré sur les camps de réfugiés et dans des soirées. Figure bien connue des nuits parisiennes avec ses collectifs Point G et Wonder, Alexandre lui aussi très engagé dans la cause des réfugiés vient tout de suite en aide à la jeune femme et se charge de la programmation. En même temps, il faut dire qu’il ne manque pas de contacts sur la scène parisienne, à commencer par son meilleur ami : Jacques. C’est d’ailleurs ce dernier qui sera la première tête d’affiche de la «#1ère Veillée». Au Zig Zag, un 6 janvier, la soirée qui reçoit également Superpoze, Polo et Pan, Agar Agar, Flavien Berger et Mac Milner, affiche complet. Tous les artistes ont joué bénévolement et toutes les recettes reviennent aux associations partenaires : Paris d’Exil, Thot et La Chapelle Debout. Sur sa superbe lancée, Océane et Les Éveillés multiplient les événements et les collaborations, uniquement avec des artistes de la scène parisienne pour le moment.

«Bien sûr, un jour j’aimerais pouvoir booker des internationaux, mais on assure un minima la logistique des artistes bénévoles, et un trajet en taxi ce n’est pas le même tarif qu’un billet d’avion»

Masomenos, Mézigue, Agoria : la famille d’artistes s’agrandit à mesure que l’association prend de la vitesse et que les réfugiés retrouvent un peu de confort ou du moins, de soutien. Pour le premier plateau, Océane ne connaissait aucun artiste. Demain, pour le cinquième événement, c’est elle qui a façonné la programmation à ses propres goûts.

«Les Éveillés m’a fait découvrir de nombreux artistes. J’avais envie de faire découvrir aux Éveillés ce que j’écoute.»

Ark, le pionnier d’une house française nouvelle génération entre minimale et expérimentale, accessoirement le pote de Pépé Bradock avec qui il formait le duo Trankilou dans les années 90, se produira pour la seconde fois pour l’association. Pit Spector, qui n’en est pas à sa première collaboration avec Ark puisqu’ils avaient sorti l’EP Microclimat ensemble l’an passé, est aussi aux abonnés présent. Il y aura aussi le producteur marocain Adil Hiani, venu sous la chape du label Cosmos records, très engagé dans l’association. En tout, plus de 17 artistes (il en reste encore à annoncer…) se produiront bénévolement pour défendre une cause qui leur tient à coeur.

«C’est vraiment un échange humain»

Les artistes ne sont pas les seuls mobilisés. Le public aussi est de plus en plus engagé. Demain, Océane doit bien admettre qu’elle ne connaîtra pas toutes les personnes présentes pour mettre en place le festival «La Grande Veillée» : les demandes de bénévolat ont explosé. L’énergie solidaire parcourt Paris, de jour comme de nuit.

Toutes les informations relatives au festival 'La Grande Veillée' par Les Éveillés, du 23 au 24 septembre au Trabendo par ici.

Propos recueillis par Camille-Léonor Darthout.

Load the next article...
Loading...
Loading...