Search Show Menu
Home Latest News Menu
Guide

Top 10 des festivals du mois d'août

Histoire de terminer l'été convenablement

  • La Rédaction
  • 1 August 2018

Lumière sur quelques uns des festivals les plus prometteurs du mois d'août.

10
Sonus

Novalja, Croatie
19-23 août 2018

Maestros de la scène électroniques et jeune pousses pointues viennent jouer entre sable fin, mer Adriatique et zénith croate. Le parfait alliage entre vacances au soleil et festival. Saut à l’élastique, sports nautiques et même stand de poppers, tout est réuni pour que les festivaliers ne manquent de rien durant de ces 5 jours de rave ensoleillée. House le jour et techno la nuit, c’est aux côtés d’Adriatique, Agoria, Amelie Lens, Archie Hamilton, Boris Brejcha, Chris Liebing, Dixon, Jackmaster, Jamie Jones, Kölsch, Len Faki, Marco Carola, Maceo Plex, Peggy Gou, Pan-Pot, Pralesh, un live de Recondite, Ricardo Villalobos, Set Troxler, Richie Hawtin, The Martinez Brothers qui ne représentent qu’une partie du line-up ahurissant du Sonus.

Le tout dans le cadre paradisiaque qu’offre l’île de Pag, l’un des endroits plus déserts de la Croatie. Une aubaine pour les festivaliers qui sauront apprécier la puissance des basses la richesse du lieu sans retenue.

9
Belle-île On Air

Belle-île, France
10-11 août 2018

House, rap, techno et pop léchée au milieu de l’océan, nous voilà très loin du chaos de la ville et du brouhaha quotidien. Ici les festivaliers sont entièrement entourés de l’océan Atlantique, à part le bruit des vagues et le sound system, rien ne peut aller à l’encontre de cette harmonie duveteuse et privilégiée. Un bon esprit qui règne sur le festival, ce joyau breton porte très bien son nom, et pour cause, la plus grande île de Bretagne a su préserver son charme d’antan et bénéficie d’un patrimoine naturel et historique impressionnant.

Et ce n’est pas pour en déplaire aux artistes qui viendront y jouer. Pour cette 11e édition, place à Arnaud Rebontini, Clément Bazin, L’Or Du Commun, Tshegue, Macadam Crocodile et The Mouse Outfit.

8
Dekmantel

Amsterdam, Pays-Bas
2-6 août 2018

Question de bon sens, telle une évidence, s’il y a bien un festival qui n’a plus rien à prouver c’est bien le Dekmantel d’Amsterdam. Il suffit de quelques heures pour que toutes les places s’écoulent. Une denrée rare. Un cadre verdoyant impeccable, des scènes mythiques aux décors léchés et chaque année une programmation à tomber à la renverse. Pour cette 5e édition, on retrouve des artistes comme Acid Arab, Young Marco, Voiski, Unit Moebius, Tom Trago, Four Tet, Skatebård, Phase Fatale, Samuel Kerridge, Mount Kimbie – tous pour des prestations live – sans oublier Ricardo Villaloboss, Rødhåd, Carl Craig, Matrixxman, DVS1, Joy Orbison, Or:la et Danny Daze.

Sans aucun doute le caviar des festivals européens.

7
Château Perché

Trévol, France
10-12 août 2018

Un écrin de folie made in France dans un château, une aventure signée Perchépolis. Le défilé de licornes, super héros, princesses des contes de fée et autres hippies de l’ère du Roi Soleil à Woodstock, font du Château perché l’un des festivals les plus loufoques et chaleureux d’Europe. Optez pour une tenue « lambda » et c’est vous qui vous ridiculiserez dans cet endroit magique où l’on ne sait plus où donner de la tête. Des scénographies épiques et colorés mettent en conditions festivaliers et artistes pour une osmose comme on les aime.

C’est dans le château médiéval d'Avrilly que Paul Mørk, Les Vilains Chicots, Matt Black, Miss Jools, Guillermo Jamas, Cheng Lou, Bassam, ADC-303, Creme Twins et Matt Black pour ne citer qu'eux parmi la programmation soignée et très recherchée.

Un roman à l’eau de vie entre cape et épée, moule-bite et perruques d’une euphorie sans limite où paillettes et amour planent dans le château.

6
Sunwaves

Constanta, Roumanie
15-21 août 2018

Si vous aimez la minimal et la house et que vous avez louper la fameuse édition du mois d’avril, ce festival est fait pour vous. La ferveur roumaine posée sur une plage de la mer Noire en compagnie des gourous de la microhouse et minimale, et autres savants fous des mixes à trois, voire quatre platines. Devenu référence des festivals à l’empreinte forte, réunissant magiciens des loop ravageurs dans une ambiance chevronnée et chaleureuse, le Sunwaves est sans doute l’un des meilleurs festivals en rapport qualité/prix. Seulement à deux heures de la capitale, ne pas hésiter à aller goûter aux fièvres des soirées de Bucarest, méfiance, les roumains sont parmi des plus endurants de la scène électronique avec des afters à n’en plus finir qu’on retrouve au Sunwaves.

5
Houghton

Norfolk, Angleterre
9-12 août 2018

Bonne bouffe, bien-être et une palette musicale aussi large que sympathique, de la techno aux sonorités alternatives orientales, le Houghton est inévitablement l'un des festival les plus aguerris de la scène électronique. Cet dans un endroit de charme où l'art est consommé sans modération.

Une sélection signée Carl Craig Ricardo Villalobos, Andrew Weatherall, Seth Troxler, Nicolas Lutz, Ben UFO, Ivan Smagghe, Roman Flügel, Joy Orbison, Magda, Sonja Moonear, Optimo, Margaret Dygas et Midland ne sont que quelques-uns des artistes confirmés pour cette nouvelle édition.

Bonus : Houghton Estate présente une exposition de Damien Hirst comprenant quelques-unes de ses sculptures les plus reconnaissables.

4
Woodstower

Lyon, France
30 août - 2 septembre 2018

Un line-up bariolé dans un cadre idyllique, le Woodstower est connu depuis deux décennies pour son éclectisme. Il réunit cette année Boys Noize, Boris Brejcha, Cut Killer et Madben mais aussi La Fine Équipe (LFE), Miley Serious, DJ Raistlin sans oublier Harry Cover, Supa Dupa, Chaton, Suprême NTM en ouverture et même Vladimir Cauchemar.

Idéal pour chiner entre sauteries techno, accolades électro-pop et acid house comme au bon vieux temps, entre interludes siesta dans l'herbe fraîche.

3
Garbicz

Torzym, Pologne
2-5 août 2018

C'est à moins de deux heures de Berlin qu'il vous est possible d'embarquer pour un voyage très spécial. Garbicz offre une expérience atypique contemporaine et écologique non lucrative. Organisé par un groupe de randonneurs, le festival est sans l'ombre d'un doute l'un des plus clownesque.

C'est dans des bois majestueux aux abords du lac que Rødhad, Ricardo Villalobos, Seth Troxler, Annie Hall, Africaine 808, John Talabot, La Fraicheur, DVS1, Pardon Moi, Saroos, Doubting Thomas, Fjaak, Marc Pinol et Carrying Ghost se partageront les platines.

2
Voltage Festival

Zwevegem, Belgique

18 et 19 août

Le Voltage festival se positionne clairement comme un événement destiné à promouvoir la scène techno underground et émergente dans un cadre qui invoque la spiritualité, le partage et la créativité. Avec des scènes open-air et intérieures, le festival crée une ambiance singulière, dans une ancienne usine électrique au cadre industriel.

Au programme de cette édition 2018, des têtes d'affiches internationales telles que Chris Liebling, Perc ou encore Keith Carnal, mais aussi des jeunes talents tels que la productrice géorgienne News qui a signé un EP sur le label Chineurs de Techno, ou Siwei. Des performances live acid techno assurées par 999999999 ou Boston 168 sont également annoncés.

1
Berlin Atonal

Kraftwerk, Berlin
22 au 26 août

Berlin Atonal est l’un des deux plus gros événements d’art expérimental à Berlin, aux côtés de l’ICAS. Ce festival de musique et d’art visuel est fondé en 1982 par l’actuel directeur du Trésor, Dimitri Hegemann, clôturé après la chute du mur de Berlin en 1990. En 2013, Berlin Atonal se relance dans l'aventure et accueille depuis chaque année plus de 100 musiciens, artistes sonores et visuels, performers et DJ.

Cette année le festival dévoile un line-up qui allie magistralement techno et bass music avec le producteur Objekt et sa techno inspirée du UK Garage, la jungle de Djrum, les influences du dancefloor britannique de Batu, le nantais Simo Cell affilié à la musique de Bristol en b2b avec le producteur du Honduras Low Jack. En live A/V, Actress, LABOUR ou encore Gábor Lázár. Enfin, la techno émotionnelle de Helena Hauff, le son vibrant de Courtesy et le prodigieux Skee Mask seront également de la partie.

Photo : © Camille Blake, 2017

Next »
Loading...
Loading...