Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

​​Marche des Fiertés : Anne-Hidalgo répond aux actes de vandalisme homophobes dans le Marais

Ils en voulaient moins, ils en auront plus

  • La Rédaction
  • 26 June 2018
​​Marche des Fiertés : Anne-Hidalgo répond aux actes de vandalisme homophobes dans le Marais

Voici l’histoire de l’arroseur arrosé. Ce week-end, samedi 30 juin, se déroulera l’annuelle Marche des Fiertés parisienne qui célèbre l’homosexualité et la liberté d’expression : au départ de la place de la Concorde à 14h, le cortège se déplacera en direction de la place de la République en musique. La nuit dernière, les traditionnelles marquages au sol célébrant la culture LGBTQI+ ont été vandalisés. La réponse de la maire de Paris ne s'est pas faite attendre.

Le Marais, quartier historique de la capitale, a été investi par la communauté homosexuelle dans les années 80, principalement motivée par les commerces qui y étaient installés (bars, clubs et magasins en tous genres). Toujours très fréquenté par la communauté gay, des drapeaux multicolores et des passages piétons arc-en-ciel ont été installés et affichés dans le quartier en prévision de la Marche des Fiertés. La nuit dernière, on a recouvert ces symboles de peinture blanche, avec l’inscription « LGBT Hors de France ».

Un acte de vandalisme homophobe auquel Anne-Hidalgo a répondu sur Twitter :

La maire de Paris, qui soutient ouvertement la communauté LGBT, a donc affirmé qu'elle porterait plainte pour les dégradations causées. Les marques ont d'ores et déjà été prises en charge par des passants, qui ont improvisé un atelier arc-en-ciel ainsi que par le service d'entretien de la ville. En réponses à ces actes homophobes, des arc-en-ciels supplémentaires devraient prochainement apparaître sur l'asphalte de Paris.

Le débat autour de l’homophobie est au cœur de l’actualité française. Il y a deux semaines, pour la Gay Pride de Nantes, les marches de la rue Beaurepaire affichaient des couleurs arc-en-ciel elles aussi vandalisées.

Crédits

Photo : AFP

Load the next article...
Loading...
Loading...