Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Cosmos et techno à l'honneur au Big Bang, le festival des Docks de Paris

Avec deux scènes aux visuels et à l'acoustique complètement retravaillés

  • Contenu Sponsorisé
  • 11 September 2017
Cosmos et techno à l'honneur au Big Bang, le festival des Docks de Paris

Comme nous l'a maintes fois prouvé Jeff Mills, astronomie et techno font bon ménage. Alors quand Big Bang festival, un événement axé autour de la musique électronique, propose une esthétique qui met en avant l’univers spatial, on en redemande. Pour sa cinquième édition, l’organisation de Marvellous Island reste fidèle à sa réputation avec un nouveau line-up éclectique et une scénographie soignée. Aux Docks de Paris à Aubervilliers, ancienne usine alimentaire du XXe siècle dont le complexe offre 3 100 m² de dancefloor, le festival invitera ainsi 21 artistes pour 18 heures de show.

Placées sous le thème du cosmos, avec un mapping et des visuels travaillés, les deux scènes sont intégralement équipées d’un soundsystem français L-ACOUSTICS, présent sur les scènes de festivals internationaux jusqu’en Oregon aux États-Unis. Afin de privilégier l’immersion totale des spectateurs dans les performances, le Big Bang festival habille également chacune des scènes de murs de LED - deux plateaux intitulés Dock Haussman et Dock Eiffel qui possèdent respectivement une superficie de 1 500 et 1 600m².

Côté programmation, Big Bang signe la venue du producteur techno berlinois et ancien résident du Berghain, Len Faki. À ses côtés, l’Anglais Blawan, récemment passé au LAB après avoir annoncé la sortie d’un double-EP sur son label Ternesc. Patron du label house My love is Underground, le parisien Jeremy Underground est également convié à jouer à domicile. Des performances live multi-genre seront également délivrées par Mark Höffen, connu pour la minimale et techno mélodique qu’il met à l'honneur depuis 2016 sur son label SMB records. On y retrouvera également des artistes prometteurs comme le duo SHDW & Obscure Shape, qui viendra représenter leur techno aventureuse teintée d'influences acid, rave and EBM, ainsi que le hollandais NTHNG, signé sur Lobster Theremin et son compatriote le jeune prodige Reinier Zonneveld, déjà fort de plusieurs sorties remarquées sur les labels respectifs de Carl Cox et Richie Hawtin.

Découvrez les 26 artistes de la programmation du Big Bang festival ici. Les tickets sont disponibles sur festicket et sur le site officiel de Big Bang. Retrouvez l’aftermovie de l’édition 2016 ci-dessous.


Crédits:

Photo en une : © Maxime Chermat

Load the next article...
Loading...
Loading...