Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

​Booba et Kaaris risquent jusqu’à 7 ans de prison après la « bataille d’Orly »

« C’est sur le béton qu’on pousse c’est à Fleury qu’on fane », disait Booba

  • Camille-Léonor Darthout
  • 3 August 2018
​Booba et Kaaris risquent jusqu’à 7 ans de prison après la « bataille d’Orly »

L’actualité s’est emparée de l’affaire, à l’instar des réseaux sociaux et de ses memes : l’affrontement des rappeurs Booba et Kaaris n’a échappé à personne. Le pugilat du 1er août a coûté cher à l’aéroport, obligé de retarder certains vols et de fermer les halls à proximité de la scène. Le duty free où a pris place la bagarre a été saccagé à coup d’éclat de bouteilles d’alcool et de flacons de parfums. Un événement surréaliste qui pourrait coûter très cher aux deux artistes, qui vont être jugés pour "violences aggravées".

Ennemis jurés du rap game Kaaris, Booba et leurs clans respectifs se sont livrés à une rixe sans précédent à la porte d’embarquement de l’aéroport. Placés en garde à vue depuis mercredi, les deux hommes ainsi que neuf de leur comparses ont été relâchés, mais pas relaxés.

Cet après-midi, les malfaiteurs vont être jugés en comparution immédiate, a indiqué le parquet de Créteil. Ils risquent jusqu’à 7 ans de prison pour violences aggravées ou dans certains cas – pour vol. De nombreuses plaintes ont été déposées de la part des commerces affectés par la bagarre et de compagnies aériennes comme Air France, qui affirme « avoir porté plainte en raison de l’impact de cet événement sur ses opérations ». Les avocats des deux parties se renvoient la responsabilité des faits et l’origine de cet éclat de violence n’a pas encore été déterminée.

En 2011, Booba avait permis à Kaaris de revenir sur le devant de la scène rap en le conviant sur les morceaux Criminelle League et Kalash, juste avant la sortie de l’album Or Noir de Kaaris, un franc succès. En 2018, nous voilà bien loin des collaborations amicales des deux artistes.

Load the next article...
Loading...
Loading...