Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Carl Cox : « l’EDM a joué un rôle majeur dans la résurgence de la techno »

Un souffle de changement sur la scène dance music

  • La Rédaction
  • 3 August 2018
Carl Cox : « l’EDM a joué un rôle majeur dans la résurgence de la techno »

Depuis près de trente ans dans le milieu, la légende Carl Cox a fait l'expérience de plus d'une évolution de la scène dance music. Dans une récente interview accordée au quotidien anglais The Independent, ce dernier s’est plongé dans une réflexion autour du récent boom de la techno, qui selon lui serait partiellement lié à la popularité de l’EDM.

L’artiste a donné son opinion sur les nombreux changements qui se sont produits sur la scène club d’Ibiza ces dernières années. Il y a désormais une présence notable de techno tous genres confondus sur l’île de la fête. Lorsqu’il lui est demandé ce qui a pu causer cette notoriété, Carl Cox affirme que l’EDM est en partie responsable :

« Pour être tout à fait honnête, je pense que l’EDM a joué un rôle majeur dans cette résurgence de la techno. Il y a beaucoup d’énergie dans l’EDM, des breaks monstrueux. Mais si l’on regarde les cinq dernières années, si vous allez voir jouer des DJs EDM, la plupart d’entre eux jouent le même style de musique ou le même type de choses - voire les mêmes tracks. Je pense que les gens veulent aller dans ce genre d’événements, mais sont juste lassés d’entendre toujours la même chose encore et encore, toujours sur la même base et avec les mêmes DJs. »

Alors que l’EDM a bien connu (et profité de) ses heures de gloire, Cox pense que le public et les ravers veulent quelque chose de différent. Au lieu de gros drops, les curieux veulent des sets construits et avec une progression différente, comme la techno :

« La techno vous transporte ailleurs; c’est une expérience similaire, mais l’audience est prise dans un voyage en constante évolution, ils veulent découvrir de nouveaux sons. Pas besoin d’avoir de drops dans les morceaux, pas besoin de voix, pas besoin de grands feux d’artifices et tout l’attirail qui va avec - c’est à nous, parce qu’on est complètement plongés dans la musique. Les gens qui ont fait l’expérience de l’EDM, qui l’ont aimé et qui en ont eu assez, c’est ça qui les a poussé au devant des scènes techno en festival. »

Cox explique pourquoi les scènes et les arènes EDM ne sont plus nécessaires. Il développe également un opinion sur les sets techno, plus long et plus fédérateurs, quand les sets EDM sont généralement d’une heure et demi, tout au plus. Au cours de la discussion, le DJ et producteur se rappelle de son B2B avec Adam Beyer cette année au festival londonien Junction 2 :

« En général à Londres tu joues de la techno, tu te produis devant 200-300 personnes et c’est tout. Mais là-bas, il y avait 15 000 personnes présentes pour un line-up techno, un chiffre complètement dingue qui était auparavant réservé aux scènes EDM. On peut donc dire qu’il y a un retournement majeur : et puis quelques jour avant, David Guetta était en train de jouer de la tech-house à Ibiza ! Qu’est-ce qu’il se passe? »

Ensuite, Carl Cox aborde les changements de la scène à Ibiza et son ressenti, maintenant que sa résidence au Space Ibiza est terminée. Vous pouvez retrouver l’interview complète en anglais ici.

Load the next article...
Loading...
Loading...