Search Show Menu
Home Latest News Menu
Cratedigging

La sélection b2b de Jimpster et Flabaire

Un sélection à quatre mains avec quelques excellentes pépites house

  • Juliane Graff
  • 20 April 2017
La sélection b2b de Jimpster et Flabaire

Le britannique Jimpster et le fleuron de la house française, Flabaire, ont récemment collaboré sur un nouveau single intitulé ‘Crave’. Ce titre est disponible depuis le 14 avril sur le dernier album en date de Jimpster : Silent Stars et disponible sur son label Freerange. Un mariage intéressant qui n’est finalement pas si étonnant, car nombreux sont les morceaux où leurs opinions et inspirations convergent.

Ces artistes aux styles et influences complémentaires vous dévoilent en cette occasion leurs pépites favorites. Débat, échange et émotions au rendez-vous.

Julius Steinhoff - Something Like Wonderful

Flabaire: Voici un morceau du fondateur de Smallville qui est bien trop passé inaperçu et qui pourtant représente à mes yeux la vraie définition de la deep house, et c’est probablement l’un de mes morceaux préférés d’ailleurs.

Jimpster: C’est une déclaration audacieuse, et pourtant c’est mon morceau favoris et de loin ! Ce genre de musique est tellement plus compliqué à travailler qu’il en a l’air, tous mes applaudissements vont à Julius pour cette qualité de production !

Logic - The Final Frontier (The Groove)

Flabaire: Un track classique de la vibe new-yorkaise réalisé par Wayne Gardiner, qui a joué une grosse influence sur ma musique, plus particulièrement avec ces ondes groovy et cette bassline qui sont évocatrices de Larry Heard. (à moins que ce soit un sample)

Jimpster: C’est très certainement un sample tiré de Can You Feel It de Mr Finger. Il y a une section à l’approche de la fin de la musique qui a été piochée et qu’ils ont légèrement accéléré. J’adore les tambours et je trouve cela formidable d’avoir réussi à incorporer un classique d’un de mes labels favoris de tous les temps. Cela me rappelle le temps quand je commençais à peine à écouter de la deep house pour la première fois dans les années 90, c’était tellement excitant.

Joshua - Let The Spirit

Flabaire: Le seul et l’unique vinyle qui ne quitte jamais mon sac, future funk.

Jimpster: J’adore celui-ci également ! Joshua a réalisé quelques morceaux géniaux au fil des années dont une de mes préférés, intitulée Obvious sorti en 2000, est d’une électro brillante.

Move D & Benjamin Brunn - Velvet Paws

Flabaire: Un autre vinyle méconnu, qui est à mon sens un des meilleurs depuis ces 20 dernières années. Une musique tournée vers l’avenir.

Jimpster: Je n’avais jamais entendu ce morceau auparavant mais je l’adore. Je suis impatient de jeter un oeil à l’ensemble du vinyle. Move D est une figure qui m’inspire, et je sais qu’il l’est pour toi également. Il n’y a pas tant de DJs qui possèdent une production musicale aussi étendue tout en étant pertinent et cohérent.

Cassius - Somebody

Flabaire: Là où Homework de Daft Punk et Motorbass de Pansoul sont largement reconnus comme des disques fondateurs de la french touch, je pense que 1999 de Cassius a tout de même connu un succès énorme avec cette sortie, malgré qu'il soit un peu oublié à présent. C’est une pièce maîtresse, et pour être honnête j’ai toujours été plus un mec de 1999 que de Homework. C’est une influence énorme pour moi.

Jimpster: J’ai complètement négligé cet album quand il est sorti dans les bacs même si ma petite soeur possédait le CD et qu’elle s’amusait à l’écouter régulièrement. C’était il y a peine 5-6 ans que je suis vraiment tombé dedans et je réalise à quel point cet album fut brillant et inspirant.

Kaoru Inoue - Sunset Over Yaeyama - Y3

Jimpster: C’est un morceau qui ne s’est pas fait remarqué et pour cause, il est issu d’une compilation d’une marque de vêtement dénommé Y3, ce qui explique sans doute pourquoi il est passé sous les radars lorsqu’elle est sortie en 2013. Cette vibe de Detroit, j’ai récemment entendu dire qu’elle avait été joué par DJ Nature dans un de set - bon choix pour se démarquer et créer un impact énorme malgré que le tempo soit lent.

Flabaire: Je ne connaissais pas ce morceau, c’est d’une beauté... J’aime la tension qui est construite tout au long. C’est assurément issu de la vibe de Detroit, mais avec un sample qui me fait penser à rien d’autre qu’au titre Deep Burnet de Pepe Bradock. Je vais essayer de la placer prochainement dans un de mes sets!

Scott Grooves - Movin On - Modified Suede Recordings

Jimpster: Scott est l’un des plus producteurs les plus productifs et chaque sortie qu’il a réalisé sont de l’or. Le natif de Detroit s’est toujours caché dans l’ombre mais commence à enfin recevoir l’attention qu’il mérite malgré le fait qu’il possède déjà des sorties exceptionnelles à son actif. Une de mes préférés est Movin On qui est à la fois mélancolique mais avec des beats bruts ce qui est intéressant à expérimenter sur un dancefloor.

Flabaire: Je suis un énorme fan de Scott Grooves. J’avais oublié ce morceau j’étais passé à côté, merci beaucoup de m’en rappeler ! Je suis d’accord avec le fait que comparé à certains producteurs de Detroit il soit trop peu cité. Sa musique magnifique et c’est un homme vraiment bon, je possède toujours une de ses compilations qu’il m’avait envoyé quelques années plus tôt, sur laquelle j’avais d’ailleurs découvert cette piste.

Point G - Underwater - Basic

Jimpster: Lorsqu’il s’agit de beats DJ Gregory en est le roi absolu. Ce sublime morceau d’une deep house indécente des années 98 avec une qualité qui suinte est c’est juste un exemple des débuts du travail de Gregory. Il a sa place dans le Hall of Glory des producteurs français les plus talentueux selon moi. Underwater a été récemment réédité sur Apollonia mais assurez-vous de jeter un coup d’oeil à l’original, car chacune des pistes sont vraiment lourdes.

Flabaire: C’est en effet le roi du beat ! J’aime tout ce qu’il produit et lance sous des surnoms divers comme Julien Jabre par exemple. En tant que producteur originaire de Paris, j’arrive à reconnaître parfaitement sa musique et le rencontrer quelques mois auparavant m’a provoqué un réel frisson. J’ai une relation étrange avec les morceaux de Point G, au début je n’étais pas vraiment dedans car je suis j’aime les choses plus mélodiques, mais je n’arrive pas à m’en détacher sans vraiment savoir pourquoi. Je pense que le groove dans ses tracks sont simplement inégalables, voilà tout.

Christpher Rau - Simple Setup - Dérive Schallplatten

Jimpster: Une des plus sublimes et ensorcelantes track house de ces 5 dernières années. Je me retiens à chaque fois de pleurer lorsque je la joue. Surcharge émotionnelle.

Flabaire: Je me souviens avoir été au fameux record shop Syncrophone à Paris lorsque cet EP est sorti et DJ Deep était en train d’écouter les nouveaux arrivages sur le système son du disquaire. Quand il a jeté un oeil aux réglages de la platines il s’est précipité pour l'enlever avec négligence de la platine en rigolant, comme si il sonnait comme tous les autres vinyles de New Jersey house ressuscités qui prolifèraient. Et bien 4 ans plus tard cette musique tient bon, et il est impossible de dire que ce n’est pas qu’un simple morceau de New Jersey house.

Kings Of Tomorrow - Float - Distant

Jimpster: C’est le titre que j’ai l’habitude de mentionner en terme d’influences et de moments marquants. C’est une production de Sandy Rivera qui date de 1996 et c’est un autre exemple de ce qui reste simple et efficace est sans doute ce qu’il y a de mieux. Il y a seulement quelques éléments simples qui sortent du lot mais qui combinés avec des effets sont absolument absorbants. Je peux me perdre dans cette musique pendant des jours.

Flabaire: Je ne la connaissais pas mais que puis-je en dire? Ce n’est pas du vu et du re-vu, c’est quelque chose d’unique! De l’or pur.

Load the next article...
Loading...
Loading...