Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Des amoureux de pâtisseries ont pu organiser une rave dans leur magasin local

On a intitulé l'établissement 'The Ministry Of Greggs'

  • La rédaction
  • 12 October 2017

Imaginez la scène. Vous êtes à l’Université de Birmingham et vous êtes toujours fourrés dans un magasin Greggs - l'équivalent de notre Paul national - en quête du parfait club sandwich pour votre pause déj'. Le Greggs, c’est votre caverne d’Ali Baba du midi quand vous avez sacrément la dalle. Alors quoi de plus normal que d’organiser une grosse rave dans ce bon vieux magasin ?

C’est ce qu’a fait une étudiante à la fin du mois dernier dans un statut public sur les réseaux sociaux et Greggs a tout simplement accepté, décidant ainsi d'apporter un peu de piquant à leurs sandwiches oeufs-mayo et cookies trois chocolats au cours d’une unique nuit de folie.

L’étudiante Nikki Gardner et sa liste très select d’amis VIP se sont donc vu dresser le tapis rouge (enfin plutôt bleu d'ailleurs) pour rentrer dans l’établissement en plein centre de Birmingham avec à l'intérieur, alcool et nourriture à volonté.

Le DJ local Dan Kelly était aux platines pour enjailler les 50 ravers, mais le témoignage selon lequel sa sélection aurait inclus le morceau ‘Voodoo Roll’ de A Guy Called Gerald, ‘Pastylator’ de Cajmere et ‘The Bakes’ de Jeff Mills est sûrement exagéré. Mais le simple fait d’imaginer de grosses compagnies comme Greggs utiliser leur argent afin de soutenir la scène club actuelle est une idée plutôt sympa.

Ce n’est pas la première fois de l’année que des endroits plutôt incongrus accueillent des raves, qui ont notoirement pris place cette année dans une école primaire, les égouts de NewCastle ou un supermarché de la branche Morrisons. Découvrez la vidéo complète de la rave Greggs ici.

Load the next article...
Loading...
Loading...