Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Des chercheurs découvrent les bénéfices inattendus de la trance sur la croissance d'embryons in vitro

Tout particulièrement Armin van Buuren

  • LOUIS ANDERSON-RICH / Traduction: Marie-Charlotte Dapoigny
  • 16 January 2017
Des chercheurs découvrent les bénéfices inattendus de la trance sur la croissance d'embryons in vitro

La musique pourrait être un facteur déterminant dans le développement de foetus in vitro.

La recherche, menée à la clinique Moscow IVF, déduit que les 758 oeufs fertilisés placés dans des bébé-éprouvettes avaient répondu de manière positive après 24 heures d’exposition à de la musique à 80 décibels.

La musique jouée aux jeunes embryons était les compilations A State Of Trance d’Armin van Buuren, cela-dit les médias anglais ont par erreur reporté que la techno était le genre concerné par cette étude.

Ces sessions d’écoute ont donné lieu à une augmentation de viabilité de 20% dans les éprouvettes. Les oeufs étaient également plus enclins à atteindre la maturité nécessaire à l’implantation des oeufs dans l’utérus, selon les rapports du quotidien anglais The Telegraph.

Les chercheurs pensent que les vibrations du son créent un environnement similaire à celles de l’utérus après la fécondation.

Dagan Wells, professeur associé à l’Université d’Oxford, a déclaré: “Il est possible que les vibrations puissent simuler quelques uns de ces effets en agitant la solution, aidant au mélange du fluide dans lequel l’embryon est immergé, disant les produits chimique potentiellement néfaste sécrétés par l’embryon et augmentant leur exposition à nutriments essentiels.”

Load the next article...
Loading...
Loading...