Search Show Menu
Home Latest News Menu
Events

Rendez-vous à ​Dream Nation, l'after officiel de la Techno Parade à Paris

Trois jours de festivités techno, hardcore, trance et bass music dans un complexe de 15 000 m²

  • Contenu Sponsorisé
  • 1 September 2017
Rendez-vous à ​Dream Nation, l'after officiel de la Techno Parade à Paris

Dream Nation prendra place à Paris pour sa quatrième édition. Quatre, c’est également le nombre de genres électroniques représentés lors des trois jours de festivités ; à savoir la techno, la bass music, la trance et le hardcore. Depuis sa création comme after officiel de la techno parade parisienne, le festival prend place chaque année aux Docks de Paris : l'un des plus grands complexes d'Île de France avec une capacité de 15 000 personnes aux portes de la capitale et classé patrimoine culturel français.

Tout un panel d’artistes de nationalités européennes et d'Outre-Atlantique se produira du 22 au 24 septembre prochain. En plus des festivités du samedi soir organisées après la parade en hommage à la culture techno, un before aura lieu au Petit Bain le vendredi soir, tandis que la Plage du Glazart accueillera un after dominical de 7h à 22h.

Sur la scène techno, le père fondateur du mouvement Derrick May, tout droit débarqué de Detroit, sera rejoint par l’italien Lucy, désormais basé à Berlin où il a lancé son label Stroboscopic Artefacts. La maison parisienne Skryptöm sera représentée par son fondateur Electric Rescue, qui vient de sortir un l’EP Melancholic Enchantment sur Rex Music. On y retrouvera également le néerlandais Steve Rachmad aka Sterac ainsi que Emmanuel Top, l’un des premiers producteurs français signé sur un label anglais aux côtés de AIR ou encore des Daft Punk.

Le français Manu Le Malin, auquel est consacré l'excellent documentaire Sous le Donjon paru en début d’année, se produira sur la scène hardcore aux côtés d’un melting-pot d’artistes venus des quatres coins du monde parmis lesquels figurent l’ukrainienne Miss K8 a.k.a Lady Kate. La scène drum'n'bass sera quant à elle représentée par l’un des personnages les plus influents du genre : Andy C, fondateur de RAM records. Il sera secondé par la franco-brésilienne Elisa Do Brasil, dans le milieu depuis les premières free parties françaises dans les années 90. La trance, genre né à la même période en Allemagne et qui aurait selon une étude des impacts positifs sur les embryons, aura également bien sa place au cours des trois jours de festival.

Retrouvez la programmation complète du festival et le trailer de l'édition 2016 ci-dessous. Plus d'informations par ici. Les tickets sont d'ores et déjà disponibles sur Digitick.

Load the next article...
Loading...
Loading...