Search Show Menu
Home Latest News Menu

En Angleterre, les ventes vinyles devancent pour la première fois les ventes digitales

Le vinyle continue sa grande percée

  • Nora Djaouat
  • 7 December 2016
En Angleterre, les ventes vinyles devancent pour la première fois les ventes digitales

Grand moment pour l’histoire de la galette : en Angleterre, les ventes de vinyles ont dépassé pour la première fois les ventes digitales. En effet, selon l’Entertainment Retailers Association (l'Alliance commerciale des détaillants du loisir), les Anglais auraient dépensé un total de 2,8 millions d’euros en vinyles, contre 2,4 millions pour le digital - tout cela uniquement au cours de la 48ème semaine de l’année.

Ce nombre est édifiant, surtout si on le compare à celui de l’année précédente à la même période, à savoir 1,4 million. En un an, les ventes de vinyles en Angleterre ont donc augmenté de près de 50% sur cette période, devançant de loin les ventes digitales. Si on estime que le prix moyen d’un LP tourne autour de 20€, alors on peut en conclure qu’il se serait vendu un total de 140 000 vinyles en Angleterre au cours de la semaine du 28 novembre au 4 décembre.

Les achats de Noël qui s’intensifient ont très certainement permis au vinyle de dépasser le digital, et il ne serait pas surprenant que la tendance suive tout au long du mois de décembre. Selon Official Charts, les trois vinyles les plus vendus cette semaine-là sont Hardwired To Self-Destruct de Metallica, Animals de Pink Floyd, et Back To Black d’Amy Winehouse.

Kim Bailey, directrice de l’ERA, déclarait à la BBC: « Il n’y a pas si longtemps on présentait le téléchargement digital comme le futur. Certains prédisaient même que le format album - inventé en 1948 et basé sur un procédé de gravure de sillon sur une pièce de plastique - ne serait plus en vente en 2016.» Que dire si ce n’est qu’ils avaient tort ?

Via The Vinyl Factory

Load the next article...
Loading...
Loading...