Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

​Et si votre collection de vinyles était néfaste pour la planète et votre santé ?

“Écouter de la musique ne devrait pas polluer l’environnement”

  • Camille-Léonor Darthout
  • 10 August 2017
​Et si votre collection de vinyles était néfaste pour la planète et votre santé ?

Benn Jordan, producteur d’acid jazz originaire de Chicago, a récemment mis en lumière l’impact écologique et sanitaire des vinyles dans un blog.

Nos galettes noires de PVC, seraient en effet néfaste pour notre santé à cause de leur composante majeure, toxique pour l’organisme. Le PVC peut en effet induire de l'asthme et certaines allergies domestiques. Il se révèle qui plus est quasiment impossible voire dangereux à recycler. Le musicien, reconverti en blogger pour l’occasion, affirme « Si l’on décompose le PVC, on peut retrouver du chlore gazeux mortel et des métaux lourds. Sa durée de vie fait également question. Sans la présence de plomb, utilisé comme stabilisant, votre famille pourrait ainsi absorber des particules toxiques qui émane de votre collection de vinyles vieillissante. »

Pour conclure cette réflexion sur les impacts du vinyle, Benn Jordan appelle les collectionneurs et diggers à se concentrer sur leurs réelles motivations d’achat. Le vinyle ne conserve pas nécessairement le son de manière fidèle. Pour lui, « écouter de la musique ne devrait pas polluer l’environnement » et il faut reconsidérer si l’acquisition d’un vinyle est purement pour la « qualité sonore » ou une « décoration en hommage à sa passion ».

Vous pouvez lire l'article de Benn Jordan dans son intégralité ici (en Anglais).

Crédits Photo : Sweetlife

Camille est rédactrice stagiaire à Mixmag France. Suivez-la sur Twitter.

Load the next article...
Loading...
Loading...