Search Show Menu
Home Latest News Menu
Video Blog

Fela Kuti, pionnier de l’afrobeat et activiste politique

Déboires politiques et création : immersion dans le Nigéria de 1982 avec “Music is the Weapon”

  • Camille-Léonor Darthout
  • 28 July 2017
Fela Kuti, pionnier de l’afrobeat et activiste politique

Dans le documentaire “Music is the Weapon” réalisé en 1982, Jean Jacques Flori et Stephen Tchal-Gadjieff partent à la rencontre de l’artiste afrobeat devenu figure emblématique du continent africain : Fela Kuti.

Lagos, 1982. Dans la plus grande ville du Nigeria, on ne présente plus Fela Kuti - le père de l’afrobeat. Alors agé de 44 ans, le musicien est à l'apogée de sa carrière. Il a créé l'afrobeat, son propre courant musical issu de la fusion entre funk, jazz et musiques africaines traditionnelles. Puis s'engage progressivement dans la politique avec la création de Kalakuta Republic, une communauté d'artistes qui accueille dans ses rangs Kingsley Buckner Jr. dont un album rare va d'ailleurs être réédité. Et bien sûr 'Zombie', un album politiquement engagé et antimilitariste au succès incontestable. Vient ensuite sa candidature - refusée - aux élections présidentielles nigériennes.

Le musicien est alors une icône, un homme qui croit au pouvoir de la musique et à son influence auprès du public. En 52 minutes, “Music is the Weapon” dresse le portrait d’un personnage à la carrière plurilatérale, homme de conviction et musicien légendaire.

Vous pouvez regarder “Music is the Weapon” ci-dessous, et rendez-vous à la soirée d'hommage 'Félabration' organisée par Médiatone à Lyon le 13 octobre prochain, anniversaire de sa naissance.

Load the next article...
Loading...
Loading...