Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Ghetto Kumbé, la déferlante house afro-colombienne entre acoustique et électronique

Leur live aux Trans Musicales du jeudi 7 décembre sera retransmis par nos soins

  • Camille-Léonor Darthout
  • 5 December 2017
Ghetto Kumbé, la déferlante house afro-colombienne entre acoustique et électronique

Qu'elle soit acoustique ou électronique, la musique a évolué avec les mouvements sociaux, les joies et des misères des peuples, de leurs inspirations. La musique raconte une histoire lorsque l'on sait l’écouter. Fort de ce principe, le trio Ghetto Kumbé a pour ambition de raconter l’histoire afro-colombienne, entre esclavage et émancipation. Percussions traditionnelles et beats rythmés, la musique hybride du trio originaire de Bogota est l’essence même d’un immense patrimoine historique et culturel.

Sur scène, c’est un véritable rituel qui prend vie sous les percussions de Carlos Puello et Andrés Keyta, complété par la musique électronique de Edgardo Garcès. Le trio, bien caché derrière les masques traditionnels revisités par des couleurs vives, propose un véritable spectacle audio-visuel et transportant. Une énergie débordante sur scène, la performance avant tout.

Après avoir enchaîné avec succès les dates en Colombie et en France en passant l'été dernier aux Eurockéennes de Belfort, les Colombiens Ghetto Kumbé ont en parallèle sorti un nouvel EP en septembre, intitulé Soy Selva.

Le groupe fait un crochet par le festival Les Rencontres Trans Musicales 2017 pour une représentation le jeudi 7 décembre entre 1h et 2h du matin dans la Green Room. Un show qui se promet dansant, percutant et exceptionnel, et qui sera retransmis en différé sur notre page Facebook le lundi 11 décembre à 18h.

Pour patienter, découvrez Soy Selva, le dernier EP de Ghetto Kumbé ci-dessous et retrouvez toutes les dates de leur tournée française ici.

@CamilleLéonor
Photo en une : © Olivier Hoffschir

Load the next article...
Loading...
Loading...