Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Les autorités d'Ibiza bannissent les DJs des clubs en bordure de mer

16 plages ne tolèrent plus la présence de DJs et de soirées

  • Mixmag Staff
  • 9 August 2017
Les autorités d'Ibiza bannissent les DJs des clubs en bordure de mer

À Ibiza, la municipalité de la ville de San José a informé 16 de ses plages les plus populaires qu’il leur serait désormais interdit de de recevoir des DJs et d'organiser des concerts. Parmi elles figurent Blue Marlin, Bora Bora, CBBC et bien d’autres encore.

Ces récentes mesures de répression représentent une tentative de récupérer les plages de la White Isle et d'en écarter les dancefloors, au vu de l’indignation de nombreux touristes et locaux outrés par toutes les portions tenues par des clubs, ouvertes seulement aux clients et non au public. Selon The Ibizan, la sécurité de plusieurs clubs se serait montrée agressive en évinçant les plagistes de ces zones privées.

Pour les clubs, cette réforme ne représente qu’une énième restriction appliquée à leur activité. Il y a deux semaines, une nouvelle loi de tourisme balnéaire est passée. Parmi les régulations, la limitation des niveaux sonores, passée de 85db à 65db pour la saison prochaine. De fortes amendes seront infligées à ceux qui auraient pris la liberté de ne pas appliquer cette nouvelle loi.

Quant aux permis et aux licences délivrées, les autorités ont assuré que ceux-ci ne sont pas valables s’ils sont accordés par le gouvernement central de l’île, mais doivent être validés par le conseil municipal de San José. Or aucun des clubs ne serait pourvu d'une telle licence.

Load the next article...
Loading...
Loading...