Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Le film 'InFiné : 10 Years' célèbre 10 ans de collaborations, de découvertes et de musique hybride

L'écurie InFiné compte Rone, Carl Craig, Apparat ou encore Aufgang

  • Camille-Léonor Darthout
  • 27 November 2017
Le film 'InFiné : 10 Years' célèbre 10 ans de collaborations, de découvertes et de musique hybride

Dévoué à la création artistique, aux collaborations inattendues et à la musique hybride, le label français InFiné a su s’imposer comme structure défricheuse de talents mais aussi et surtout, comme pôle de rencontres et plateforme d’expérimentation. Pour célébrer ses 10 ans d’existence, le label sort un documentaire de 25 minutes dédié à son anniversaire, à la rencontre de ceux qui ont fait de la maison ce qu’elle est et de ceux qui ont suivi de près son évolution.

Réalisé par Louis Muller et Pierre Adamczyk, Infiné : 10 Years est l’histoire d’une maison qui n’a ni ligne, ni limite, qui prône l’innovation artistique et élève les rencontres artistiques au rang d’entreprise créative.

Créée il y a dix ans par Alexandre Cazac et Yannick Matray, la maison de disques compte plusieurs grands noms de la musique électronique actuelle : Rone, qui a sorti Mirapolis, son quatrième album sur InFiné cette année, ainsi qu'Apparat, ancien membre de Moderat ou encore Agoria, qui aura longtemps collaboré comme relation presse et directeur artistique du label avant de se consacrer à son propre label Sapiens.

« C’est une accumulation d’expériences et un sentiment de manque et de frustrations par rapport à un certain type de musique et d’artistes qui n’étaient pas assez représentés associés à la rencontre avec Agoria et Yannick Matray qui ont été les stimuli pour créer InFiné », confie son fondateur Alexandre Cuzac.

Une réalisation qui permet de mieux comprendre les motivations à l’origine du projet qui a fait des rencontres l’élément clef de sa réussite. Première signature d’InFiné et inspiration certaine pour les créateurs du label, le pianiste virtuose Francesco Tristano à l’origine de la reprise instrumentale du célèbre morceau de Derrick May 'The String of Life', découvert lors d’un concert. D’abord signé en solo, il se joint désormais à Carl Craig sur son projet Versus. Rone quant à lui n’est qu’un inconnu qui télécharge ses productions sur MySpace, où InFiné le repère. Autre collaboration rendue possible par InFiné, celle de l’artiste électronique brésilien Murcof, qui s’associe à la pianiste Vanessa Wagner pour un EP à la croisée des genres.

Découvrez le documentaire Infiné : 10 Years ci-dessous.

Load the next article...
Loading...
Loading...