Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

L'artiste ​Isabel Lewis veut créer un parfum odeur ‘Berghain’

Transpiration, alcool, cigarettes et phéromones

  • Camille-Léonor Darthout
  • 19 September 2017
L'artiste ​Isabel Lewis veut créer un parfum odeur ‘Berghain’

Créatrice de sensations, l’artiste et organisatrice américano-dominicaine Isabel Lewis veut lancer un parfum reprenant les codes olfactifs du Berghain. L’idée farfelue lui serait apparue au cours d’une visite nocturne à l’établissement, totalement sobre.

En quête d’inspirations pour sa série d’événements itinérante ‘Occasions’, au cours de laquelle elle propose de multiples distractions, du DJ set à l’expérience olfactive assimilée par la mémoire sensorielle, la jeune femme a ainsi révélé au magazine i-D que cette nuit aura été la plus trippante jamais vécue au Berghain.

«Tu peux sentir 30 ans de rave qui proviennent du sous-sol, un mélange de cigarettes, d’alcool renversé, de transpi, de spray capillaire et d’eau de cologne bon marché » décrit Lewis, qui aimerait par ailleurs ajouter l’odeur complexe des phéromones à la liste des notes olfactives.

En collaboration avec l’artiste et chimiste norvégienne Sissel Tolaas, dont le laboratoire est installé au sein même du Berghain, Lewis s’est donc lancée dans la création de sa nouvelle fragrance pour ses prochains évènements. Une combinaison de parfums qui représentent au mieux une bonne soirée du XXIe siècle, agrémentée de quelques arômes spéciaux made in Berghain.

Lewis avoue que l’odeur n’était sans doute pas faite pour tout le monde. Peut-être qu’en France, nous aurons bientôt la chance d’en faire l'expérience bientôt, puisque l’artiste s’est déjà produite plusieurs fois au Palais de Tokyo. Elle a mis en place une soirée Bodysnatch l’an dernier pour initier les parisiens à la bass music berlinoise.

Load the next article...
Loading...
Loading...