Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Jimmy Edgar a découvert des tracks techno rares dans une vente aux enchères de Detroit

Les trésors oubliés de Detroit vont voir le jour via Ultramajic

  • La rédaction
  • 12 December 2017
Jimmy Edgar a découvert des tracks techno rares dans une vente aux enchères de Detroit

Ultramajic, le label de Jimmy Edgar, va sortir une collection de titres électroniques rares qui ont bien failli tomber dans l’oubli.

Après avoir reçu un tuyau au sujet d’archives vendues aux enchères à l’Est de Detroit contenant quelques pépites de l’histoire de la techno, Jimmy Edgar et son label Ultramajic sont devenus les heureux propriétaires de matériel d’enregistrement antique, des centaines de cassettes et plus de 1000 vinyles.

L’une des boîtes portant la mention au marqueur « ASHTAR LAVANDA » était remplie de vieilles bandes magnétiques. Sur l’une d’elles, pléthore de production électroniques démentielles made in Detroit venues d’un artiste dont le nom ne figure nulle part ailleurs.

Edgar est rentré en contact avec Lavanda en 2014 - un homme originaire de Detroit qui vit toujours dans la Motor City et travaille dans l’industrie médicale - et deux ans plus tard, Ultramajic prévoit de sortir le premier EP de cet artiste inconnu intitulé ‘Unsolved Mysterious’, à paraître le 9 février prochain.

« Je voulais simplement voir ma musique apparaître dans The New Dance Show, je voulais l’écouter sur 97.9FM mais je n’avais pas les contacts pour envoyer des démos », explique Lavanda. En dépit de cet échec initial, Ultramajic est certain que le producteur oublié sera bientôt reconnu comme l’un des pionniers de la scène de Detroit au même titre que Dopplereffekt, AUX88, Ectomorph ou Drexciya.

Load the next article...
Loading...
Loading...