Search Show Menu
Home Latest News Menu
Blog

L’ascension extraordinaire de la carrière de Jeff Mills en 15 photos

Un jeune pionnier de la techno devenu artiste à part entière

  • La rédaction
  • 13 March 2018

Jeff Mills, alias The Wizard, s'est fait un nom sur la scène techno, grâce à l’intensité rare de ses DJ sets sur trois platines. Artiste hyperactif et toujours à la recherche de projets inédits, il s’est récemment associé à des organisations prestigieuses comme l’Orchestre Symphonique de la BBC et la NASA.

Membre fondateur d'Underground Resistance, Mills a débuté sa carrière solo grâce à un contrat avec le célèbre Tresor de Berlin. Une relation au long cours, qui a d’ailleurs donné naissance à deux volumes de Waveform Transmission pour le label.

Le fondateur d'Axis Records s’est aussi fait une place dans le monde du cinéma, ayant réalisé une nouvelle bande son pour Metropolis, le film muet de Fritz Lang sorti en 1927, ainsi que le film japonais réalisé par Tatsushi Omori And Then Then There Was Light. Mills a également produit ses propres films, dont Life to Death and Back, tourné au musée du Louvre et présenté dans le cadre d’une résidence de quatre mois.

Le pionnier de la techno est certainement entré dans l’Histoire ; il a d’ailleurs reçu le titre Chevalier, puis Officier des arts et des lettres du Ministère de la Culture pour ses contributions à la culture française. Pour illustrer la trajectoire unique de sa carrière, voici 15 photos iconiques de Jeff Mills, de ses débuts à aujourd'hui.

Load the next article...
Loading...
Loading...