Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Le parti d’extrême droite allemand veut faire tomber la licence du Berghain

Une requête a été soumise à la mairie locale

  • La rédaction
  • 19 April 2018
Le parti d’extrême droite allemand veut faire tomber la licence du Berghain

Le parti politique Alternative pour l'Allemagne (Alternative für Deutschland, ou AfD), a soumis une requête officielle au conseil municipal du quartier de Friedrichshain-Kreuzberg, demandant le retrait pur et simple de la licence du Berghain.

La lettre du parti d’extrême-droite cite l’usage de drogues et la diffusion d’infections sexuellement transmissibles dans l’enceinte du club - ainsi que le décès d’un touriste américain, mort des suites d’une overdose l’an passé - pour justifier sa requête, pointant du doigt l’institution de la techno comme un « business irresponsable et dangereux ».

Le parti demande également que l’ouverture du club soit limitée de 22h à 6h, afin de limiter l’usage de drogues et favoriser un meilleur alignement sur les cycles normaux du sommeil. Il recommande un éclairage suffisant des fameuses dark rooms afin de prévenir l’occurrence d’actes sexuels.

C’est Maximilian Schirmer, un membre du conseil municipal du parti de gauche qui a posté la lettre sur son compte Twitter, illustré d’une capture d’écran.

Dans les commentaires, un internaute a également relevé que Sibylle Schmidt, la représentante du parti AfD auteure de cette lettre, est impliquée dans l’organisation d’événements. Cette attention particulière au sort du Berghain pourrait donc bien avoir des motifs cachés. Schmidt est en effet connue du milieu de la nuit à Berlin, ayant géré la salle de concert Blockshock dans les années 80, et fondé l'école de danse Tanzschule Schmidt au milieu des année 90.

[Source : Morgen Post]

Load the next article...
Loading...
Loading...