Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

​L’histoire de la rave culture franco-belge par ses documentaires mythiques

En France aussi, les corps se sont libérés sur le dancefloor

  • La Rédaction
  • 12 June 2018
​L’histoire de la rave culture franco-belge par ses documentaires mythiques

Londres, Londres, Londres. Lorsque l’on parle de la culture rave et de l’arrivée du mouvement house en Europe, l’Angleterre et sa capitale figurent en tête de gondole. Et si la jeunesse des années 90, opprimée par le gouvernement répressif et conservatoire de Margaret Thatcher, a effectivement porté le concept Outre-Manche, la France ne s’en est pas moins montrée accueillante et innovante en matière de festivités et de créativité musicale. De nombreux documentaires et reportages sont ainsi dédiés à ce mouvement de jeunesse, parfois illicite, souvent déluré, de la rave party.

Le magazine i-D a dévoilé une superbe sélection de 5 documentaires dédiés à la rave culture en pays francophones (qui inclut donc la Belgique).

Parmi ceux-là, les trois plus old school d’entre eux - tournés dans les années 90 - permettent d’en apprendre davantage sur la scène parisienne, mais aussi sur l’arrivée du mouvement à Montpellier et dans le Vaucluse, ou encore sur les protagonistes adeptes du mouvement. Coup de cœur pour trois d'entre eux.

La 5, première chaîne de télévision généraliste nationale commerciale privée et gratuite française - malheureusement disparue en 1992, dédiait en 1991 son magazine de grand reportage à ce qui à l’époque était considéré comme une mode éphémère. Raves, Acid House interroge les premiers protagonistes et adhérents à ce mouvement festif et suit l'évolution du mouvement de l'Angleterre jusque dans l'Hexagone.

Réalisé en 1995 par Yann Richet, un autodidacte alternatif, le documentaire Serial Raver se penche au plus près sur la rave party montpelliéraine en suivant Jeff, Raff et Minh Thu pour qui le mouvement au delà d’être musical et festif, devient une véritable philosophie.

Dans le documentaire amateur Techno Point, réalisé entre 1993 et 1994 par Christian Carreira, quelques figures montantes de la scène parisienne comme les jeunes Laurent Garnier ou encore Jerome Pakman vouent un discours plein d’amour à la musique venue de Detroit comme la house garage et s’interrogent aussi sur l’avenir de la scène en territoire français.

Retrouvez la sélection complète des documentaires sur la rave culture en France et en Belgique sur i-D France.

Load the next article...
Loading...
Loading...