Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Vidéo : Laurent Garnier, Seth Troxler et Carl Cox parlent des abus et des sacrifices de la vie de DJ

​« Pour rappel, les hommes ne sont pas des machines »

  • La rédaction
  • 23 October 2017
Vidéo : Laurent Garnier, Seth Troxler et Carl Cox parlent des abus et des sacrifices de la vie de DJ

« Notre santé mentale et notre capacité à rester humain ont une date d’expiration » : tels sont les propos tenus par Seth Troxler dans la seconde partie du film WHY WE DJ - SLAVES TO THE RHYTHM.

Le nouveau documentaire, produit et mis en ligne par DJ Sounds, offre une analyse touchante et profonde des sacrifices que les DJs professionnels font en décidant d’arpenter le monde. Les charges physiques et mentales du voyage et de leur mode de vie, ainsi que le charme de la gloire font l'objet d’interviews de Luciano, Seth Troxler, B.Traits, Carl COx, Pete Tong et bien d’autres.

Les troubles mentaux y ont une place de choix ; Ben Pearce aborde le sujet de sa dépression et de son ‘break’ loin des tournées et performances : « J’étais en train de foutre ma vie en l’air… Je ne pense pas avoir faire quoi que ce soit qui ait pu me servir réellement ».

Autre point essentiel et percutant de WHY WE DJ : l’abus de la drogue dans le domaine artistique. La perversion des substances psychoactives combinée à un planning de performances rigoureux doit être géré avec prudence. « On a perdu beaucoup de gens, beaucoup de personnes talentueuses à cause de la drogue », commente Seth Troxler. Erick Morillo donne également des détails sur sa lutte contre la dépendance : « Tu n’es pas soigné de tes maux, tout ce que tu peux faire, c’est vivre la meilleure vie possible ».

On y trouve d'autres interviews intimes menées auprès d’artistes comme Laurent Garnier ou encore le manager et co-auteur du mythique ouvrage sur la dance music Last Night A DJ Saved My Life, Bill Brewster. Visionnez la totalité du documentaire WHY WE DJ - SLAVES TO THE RHYTHM ci-dessous.

Load the next article...
Loading...
Loading...