Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Nuits Sonores invite Maceo Plex, Helena Hauff, Rebekah, Amelie Lens en 2018

Les noms à l’affiche des NS Days sont tombés

  • La rédaction
  • 16 January 2018
Nuits Sonores invite Maceo Plex, Helena Hauff, Rebekah, Amelie Lens en 2018

La semaine dernière, Nuits Sonores avait annoncé les noms des curateurs en charge de la programmation des NS Days : Jennifer Cardini, Daniel Avery, Four Tet et Paula Temple. Aujourd’hui, le festival lyonnais qui se tiendra du 6 au 13 mai a révélé l'ensemble des line-ups choisis par ces derniers.

Pour la programmation des NS Days, Jennifer Cardini invitera Maceo Plex pour un set de 2h30, la roumaine Borusiade, la moitié de Drexciya Dopplereffekt, le français I:Cube. Jennifer Cardini jouera en b2b avec le hollandais Job Jobse, à la tête du label Life and Death.

L’ancien « petit prince de la techno » Daniel Avery a choisi le maestro de la techno nippone DJ Nobu, les sonorités sombres d’Helena Hauff, récemment signée sur Ninja Tune. L’italien Alessandro Cortini, l’ancien de Nine Inch Nails, la londonienne d’origine australienne HAAI et Lena Willikens, la russe Dr. Rubinstein. Le perfectionniste Objekt signé sur Hessle Audio jouera en b2b avec Call Super.

On attendait beaucoup de la sélection de Four Tet, et il ne déçoit pas. L'Anglais invite la jeune habituée des ondes de Rinse FM Josey Rebelle, le co-fondateur de Hessle Audio Pearson Sound ainsi que Floating Points. Un line-up particulièrement riche en performances live avec des shows attendus du duo jazz saxo-batterie Binker and Moses, le londonien James Holden & The Animal Spirits et l’amatrice de synthé analogique Karen Gwyer.

Paula Temple partagera quant à elle la scène avec un line-up majoritairement féminin. Côté DJs, Rebekah, Amelie Lens, Femanyst, Rroxymore et DJ Stingray. Côté live, on retrouvera des performances spéciales de l’afro-futuriste Moor Mother, Aisha Devi la fondatrice de Danse Noire, sans oublier la chinoise installée à Berlin Pan Daijing.

Le line-up du programme de nuit reste encore à déterminer, à l’exception d’un concert spécial de Kamasi Washington, un des piliers de la scène jazz actuelle. Ce proche de Thundercat, Fly Lo et Run The Jewels a collaboré sur le dernier opus To Pimp a Butterfly de Kendrick Lamar.

Pour sa 16e édition, Nuits sonores 2018 aura lieu aux anciennes usines Fagor-Brandt, à la Sucrière, au Sucre, à l’Auditorium de Lyon, ainsi qu’une ouverture au Transbordeur. Et surprise, après 7 ans d’absence le festival retourne à la piscine du Rhône, le lieu mythique qui avait accueilli plusieurs performances mémorables dans l’histoire du festival dont le set de Laurent Garnier pour le premier All day long en 2005 et la performance du regretté DJ Mehdi en 2011.

Rendez-vous le 7 février pour découvrir les premiers noms du programme des nuits.

Load the next article...
Loading...
Loading...