Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Dream Nation réveille les démons de la rave avec une armada d’artistes techno, bass music et trance

Paula Temple, Modestep, Rusko, Hype et Hazard

  • La Rédaction
  • 16 May 2018
Dream Nation réveille les démons de la rave avec une armada d’artistes techno, bass music et trance

Du 21 au 23 septembre 2018, Dream Nation revient à Paris et investit plusieurs lieux atypiques de la capitale. DJs français et internationaux conjugueront leurs talents pour réveiller l’esprit originel de la rave ; techno, trance, drum'n'bass et hard techno seront réparties sur 6 scènes durant 3 jours avec Vini Vici, Paula Temple, Vandal et Modestep.

On commence en beauté avec la trance le vendredi au Petit Bain ; une mise en jambes au clair de Lune, de la terrasse jusque dans la cale du bateau ; ambiance magique garantie en bord de Seine. De quoi s'échauffer un peu avant la sentence du lendemain.

Le samedi, c’est aux Docks de Paris que 35 têtes d’affiches se relaieront derrière les decks des 4 scènes. Une déferlante de beats et de basses retentiront dans le site classé patrimoine culturel national. Figure incontestée de la scène trance avec des titres comme 'Veni Vidi Vici', 'Namaste' et 'The Tribe', le duo Vini Vici sera épaulé par DJ Tristan et Avalon pour enchanter la Trance Stage.

Côté drum'n’bass, Rusko, figure emblématique de la bass music anglaise, signé sur le label américain Mad Decent fondé par Diplo, aura de quoi faire chauffer les baskets. Sans oublier Modestep, duo hybride qui sait mêler dubstep et metal ainsi que Hype et Hazard, deux légendes absolues de la drum'n’bass britannique en b2b.

La curatrice des Nuits sonores 2018 Paula Temple, dont les productions sont accueillies les bras ouverts par les prestigieux labels R&S Records et 50 Weapons - sacrée reine de la techno de Manchester - viendra hypnotiser le dancefloor avec un set industriel à souhait.

Vous retrouverez également Tommy 4 seven - la moitié de l'entité Bauhaus, duo qu’il forme avec Chris Liebing - qui viendra présenter une sélection de sa techno franche et sans fioriture.

Sans oublier LSD en live ; Luke, Steve et David abordent une techno psychédélique tout droit débarquée des années 90. Côté hard techno/hardcore, la performance sera assurée par Agerfist, Vandal, AniMe alias Barbara Palermo, déesse italienne de la scène hardcore qui vient de sortir son deuxième album.

Pour couronner le tout, jongleurs, robots, acrobates, échassiers et cracheurs de feu déambuleront parmi la foule, entourés d’installations numériques et autres décors fantasmagoriques, pour une expérience visuelle à couper le souffle.

Le dimanche, direction La Plage du Glazart pour 15 heures de techno les pieds dans le sable. Une clôture qui s’annonce épique sur cette plage de 800 m2, à 15 minutes des Docks de Paris.

Rendez-vous le 21, 22 et 23 septembre 2018 – Plus d’infos et billetterie ici.

Load the next article...
Loading...
Loading...