Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Pensionnaire d’une maison de retraite, il s’est vu confisquer toute sa collection de D&B

Ainsi que ses platines

  • Dave Turner
  • 20 April 2017
Pensionnaire d’une maison de retraite, il s’est vu confisquer toute sa collection de D&B

Les pensionnaires se contentent souvent d’une petite session de jardinage ou d’un tour sur le cours de golf local, mais ce n’est pas le cas d’un amoureux de jungle dans le comté de Kent, au Royaume-Uni.

Le résident de la maison de retraite Folestone, Mr Peter Tuppen, que l’on estime être âgé d'environ 70 ans, s’est vu confisquer sa collection complète de drum ’n’ bass forte de plus de 300 disques ainsi que l’intégralité de son équipement - y compris ses platines - après avoir ignoré plusieurs avertissements de la mairie locale.

Plusieurs plaintes pour tapage ont été déposées par les voisins, qui ont donné lieu à un avertissement officiel des autorités, mais Mr Tuppen a refusé de baisser le son.

Les officiers ont indiqué que sa musique était « excessivement forte » et une boule à facette fait également partie des objets confisqués à son domicile, que les témoins décrivent avoir été « équipé comme un nightclub. »

Un porte-parole du conseil municipal a déclaré : « Nous aimons tous profiter de notre musique préférée à la maison et c’est une très bonne chose que les gens puissent le faire sans problèmes. Mais lorsque la musique forte d’une personne rend la vie impossible aux voisins, c’est le devoir du conseil d’intervenir. »

« Le niveau sonore et la fréquence du bruit dans ce cas précis a porté atteinte à la qualité de vie des autres résidents de Stephen Court. »

Qui va lancer la pétition pour lui permettre de retrouver sa collection ?

[Source: Kent Online]

Load the next article...
Loading...
Loading...