Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Première phase de tests utilisant la MDMA dans le traitement des acouphènes

Des premiers résultats encourageants

  • Harrison WIlliams
  • 16 March 2017
Première phase de tests utilisant la MDMA dans le traitement des acouphènes

Un laboratoire néo-zélandais a terminé sa phase préliminaire de tests pour prouver l’influence positive de l’usage de la MDMA dans le traitement des acouphènes.

Selon le site d’information local Stuff, les chercheurs ont commencé leur étude il y a deux ans avec un nombre limité de participants placés dans différents groupes - divisés entre patients recevant un placebo et ceux recevant une petite dose de MDMA.

Au début des essais, le chercheur postdoctoral Daniel Spiegel de l’université d’Auckland avait expliqué : “L’idée nous est venue de plusieurs anecdotes provenant d’un centre de recherche où plusieurs participants ont mentionné la disparition de leurs acouphènes lorsqu’ils prenaient de l’ecstasy.”

Le professeur Grant Searchfield de l’université d’Auckland précise que le processus de recherche a du progresser lentement, dû aux risques associés à la drogue: “Notre but est de trouver un traitement pour les acouphènes. C’est un mal qui peut avoir des effets dévastateurs sur la vie des patients. Que la MDMA soit le remède, ou qu’il s’agisse d’un essai nous permettant d’identifier les mécanismes à l’œuvre dans le cerveau humain reste une question ouverte pour le moment.”

Les patients ont reçu des doses de MDMA allant de 30 mg à 70 mg, des doses trop faibles pour ressentir les effets euphorisants de la drogue.

Avant de décider des prochaines étapes de la recherche, les scientifiques sont toujours en phase d’examination des donnés et des IRM pris lors des essais, un processus qui peut prendre plusieurs mois. Ils devront obtenir des fonds supplémentaires pour pouvoir poursuivre leurs recherches.

Load the next article...
Loading...
Loading...