Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Les légendes de l’afrobeat, du funk cosmique, de l'afro-disco et de la techno chaude réunies au Rastaf’Entray

Avec Voilaaa Sound System, Kokoroko, Wayne Snow, Batuk et Mr Raoul K

  • Contenu sponsorisé
  • 9 May 2018
Les légendes de l’afrobeat, du funk cosmique, de l'afro-disco et de la techno chaude réunies au Rastaf’Entray

Rastaf'Entray, le rendez-vous annuel qui célèbre la diversité des sonorités africaines, revient du 1 au 3 juin prochain. Quand tradition et modernité, instruments ancestraux et boîtes à rythmes se rencontrent.

Né il y a 10 ans à Entraygues-sur-Truyère en Aveyron à l’initiative de passionnés de musique de tous poils, Rastaf’Entray s'est fait une place sur le circuit festivalier avec son identité musicale forte et sa dimension écologique. Pour cette dixième édition, le festival invite les maîtres de la scène techno/house d'influence africaine à l'instar de Mawimbi, Awesome Tapes from Africa, Ata Kak et Esa. Trois jours, trois scènes dans un cadre champêtre en bord de rivière, au pied du château du village d’Entraygus.

Le vendredi, c'est Club Africa ; la team du Rastaf’ rassemble percussions endiablées, afro house et boogie funk des années 70. Le collectif et label parisien Mawimbi fera le pont entre sonorités contemporaines et héritage afrobeat et disco. Brian Shimkovitz a.k.a Awesome Tapes From Africa apportera son savoir faire de selector incroyable : il a étudié l’ethnomusicologie et se passionne pour les musiques africaines. Il a longtemps étudié le rap au Ghana, d’où naît sa fascination pour la « tape culture ». Ce spécialiste des musiques africaines mélange titres ancestraux et nouveaux tracks funk, house, disco, hiplife - un mélange de hip-hop, funk et dancehall - kuduro, trap et musiques traditionnelles.

Voilaaa Sound System sera représenté par le lyonnais Bruno Hovart alias Patchworks, producteur hyperactif qui aborde la musique sous toutes ses formes, auteur de l'excellent VOILAAA, un projet afro-disco sur le label Favorite Recordings sorti en 2015.
Mr Raoul K, fidèle représentant de l’afrobeat-house et natif de la Côte d’Ivoire, a rejoint l’Allemagne en 1998 où il y découvre la fougue électronique locale. C’est à partir de là que ses instruments traditionnels africains ont rencontré les sonorités techno de Berlin.

Le deuxième jour fait place à Africa Bands : cinq groupes, du jazz à l’afrobeat en passant par la funk, le hip-house et l’afro house avec Esa et Wayne Snow, compositeur et chanteur né au Nigeria et basé à Berlin, le duo Batuk et Kokoroko, collectif soul made in London. Ata Kak, lui aussi basé à Londres, mélangera allègrement funk, hip-hop, lo-fi, highlife - musique populaire ghanéenne - et house.

La journée de dimanche célèbrera le thème Afrika Market pour clôturer en beauté ces 3 jours de métissages.

Plus d'informations sur la page officielle et la page Facebook.

Load the next article...
Loading...
Loading...