Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Ricardo Villalobos : « On ne peut pas devenir DJ à 20 ans parce qu'on trouve ça cool »

Le DJ évoque sa passion inébranlable pour la musique

  • Mixmag Staff
  • 11 August 2017
Ricardo Villalobos : « On ne peut pas devenir DJ à 20 ans parce qu'on trouve ça cool »

Dans une récente interview avec le quotidien national anglais The Guardian, le pionnier de la minimal techno a affirmé que la passion pour la musique est fondamentale pour son métier, l'élément fondateur dans la vie d’un DJ.

« Les gens qui jouent des tracks doivent être DJ à temps plein et toute leur vie. Ce n’est pas comme si on pouvait devenir DJ à 20 ans parce qu'on pense que c’est cool. Il faut être touché par la musique, pleurer sur certains rythmes. Moi, je pleure tout le temps ».

En observant Villalobos derrière les platines, il est évident que ce dernier est complètement amoureux de la musique et déploie une énergie considérable à danser aussi follement que son public. Il explique que c’est simplement sa manière de réagir à la musique : « Je suis un gars hyperactif, j’ai beaucoup d’énergie - je peux être DJ, même sans drogue ».

Sa passion pour la musique l’a certes amené à un succès global mais à 47 ans, Ricardo est désormais plus concerné par sa vie de famille que par sa carrière de DJ. Ce dernier ajoute : « Ma femme ne me pousse pas à gagner plus d’argent - elle me dit que ce dont elle a le plus besoin c’est de moi, en tant que père, d’être présent. C’est vraiment beau, ça m’éloigne du désir de chasser le succès. Je fais vraiment de mon mieux pour ne pas rechercher la réussite. Je suis anti-promotion et anti-Internet ».

L'un des DJs les plus suivis et réputés du milieu, Villalobos fait des apparitions régulières dans des clubs et festivals du monde entier. Sa dévotion pour sa petite famille pourrait signifier qu’il va limiter ses dates de tournée. Cela dit, il a récemment sorti son dernier album ‘Empirical House’ sur [a:rpia:r] et à en juger par l'accueil chaleureux qu'il a reçu, il est clair que la club music reste son premier amour.

Load the next article...
Loading...
Loading...