Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Mélomane ? Vous êtes peut-être plus humain que la moyenne

Les résultats d'une étude sur la perception humaine et l'empathie

  • Camille-Léonor Darthout
  • 1 August 2018
Mélomane ? Vous êtes peut-être plus humain que la moyenne

Une étude menée par des chercheurs de l’Université Southern Methodist de Dallas et de l’UCLA (Université de Californie à Los Angeles) explique comment la perception des personnes particulièrement sensibles à la musique peut différer des autres. Ces dernières, plus sensibles aux émotions positives et négatives, ne percevraient pas la musique uniquement comme une expression artistique, mais aussi comme forme d’entité sociale.

Selon le directeur du MusicLab de l’USM, « les résultats de notre étude aident à expliquer comment la musique nous connecte aux autres. Cela pourrait avoir des implications sur la façon dont nous comprenons la fonction de la musique dans le monde et peut-être dans notre passé, au cours de notre évolution. »

Les participants à cette étude, des étudiants de premier cycle, devaient sélectionner des morceaux qu’ils apprécient ou non avant de passer dans un scanner IRM. Une fois dans la machine, ces morceaux familiers ont été diffusés, accompagnés d’autres extraits de musique qu’ils ne connaissaient pas.

La seconde étape de l’étude consistait à remplir un questionnaire standard pour évaluer l’empathie générale de chaque étudiant. En analysant les résultats des scanners pendant l’écoute et en les reliant aux réponses du questionnaires, les chercheurs ont découvert que les étudiants les plus empathiques ont une plus grande activité dans leur striatum dorsal, la partie du système de récompense du cerveau relié aux émotions positives, lorsqu’ils écoutent une musique qui leur est familière. La partie du cerveau dédiée au traitement du monde social était elle aussi très active pendant l’écoute chez ces même personnes.

« Cela peut indiquer que la musique est perçue faiblement comme une sorte d'entité sociale, comme une présence humaine imaginée ou virtuelle », affirme Docteur Zachary Wallmark, le professeur qui a dirigé l'étude.

Leurs résultats octroient à l’expérience musicale une nouvelle dimension, celle des interactions sociales et du plaisir cognitif. Lisez l'étude au complet ici.

Load the next article...
Loading...
Loading...