Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Teki-Latex dédie une mixtape à la ‘Bérite Club Music’, la nouvelle scène française

Un nouveau son underground français est né

  • Marie-Charlotte Dapoigny
  • 1 February 2017
Teki-Latex dédie une mixtape à la ‘Bérite Club Music’, la nouvelle scène française

(Crédit photo: AFP)

Teki-Latex, de son vrai nom Julien Pradeyrol, a dédié sa nouvelle mixtape à l’émergence d’un nouveau son underground français: la Bérite.

Dans son récent statut FaceBook, il décrit les conditions d'émergence de la nouvelle tendance hexagonale, d’inspiration internationale.

A la tête du show web TV Overdrive Infinity, Teki-Latex a rassemblé autour de lui au fil des ans un groupe de jeunes producteurs férus de “Grime, de Club Music américaine, de Ballroom, de Kuduro, on va dire de club music globale.” Jusqu'à l’accident qui a détruit l'immeuble voisin, et interrompu le projet - mais l’équipe et son identité artistique a survécu; l’idée s’est concrétisée. Les premiers morceaux de Bérite Club Music, nommée ainsi en hommage à la rue de Bérite, où se trouvait leur studio, ont fait leur apparition à la fin de l’année dernière.

La mixtape est un manifeste, un mélange des morceaux fondateurs du mouvement et de ses influences - “un point de départ pour qu’une nouvelle génération de producteurs approfondisse ce style.

On y retrouve les sons de ces producteurs français au coeur de cette nouvelle scène formée autour des studios de la rue de Bérite: de l’écurie parisienne Paradoxe Club - De Grandi, Sunareht et Le Dom, Sylvere (Trax Couture, Sans Absence), en passant par Club Kelly (Crazylegs), Detente ou encore Martel Ferdan.

Retrouvez la mixtape ci-dessous, ainsi que le statut complet de Julien pour plus de détails.

Cela va sans dire, nous suivrons de près l'évolution du mouvement. Longue vie à la Bérite Club Music!

Load the next article...
Loading...
Loading...