Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Un nouveau documentaire explore la portée politique du mouvement acid house

Pour célébrer les 30 ans du mouvement en Angleterre

  • Camille-Léonor Darthout
  • 11 August 2017
Un nouveau documentaire explore la portée politique du mouvement acid house

Pour fêter les 30 ans de la naissance du mouvement acid house, la chaîne Sky Arts dévoile un documentaire en trois parties qui relate l’histoire du genre et de la révolution rave en Angleterre. Au casting, plus de 40 artistes, figures emblématiques du mouvement, parmi lesquels on retrouve Norman Jay, Goldie, Paul Oakenfold et Dave Pearce ainsi que de nombreux producteurs, promoteurs, directeurs de club, agents de police et autres héros méconnus de la scène.

Alors que Franckie Knuckles fédérait la house music dans le club The WareHouse, le mouvement s’est répandu aux Etats-Unis pour finalement traverser l'Atlantique et débarquer sur le territoire anglais. La scène londonienne a su s’approprier la house et en faire un mouvement social rebelle en renversant les conventions raciales et la société de classe de l’ère Thatcher.

L’acid house, mouvement inspiré de l’esprit hippie d’ibiza et de la libération procurée par les drogues, est le point de départ d’une révolution rave et underground qui aura un impact direct sur la politique. La musique prend alors une dimension toute autre, au coeur d’une réunification des sociétés, des cultures, des races, et induit des valeurs fortes de partage et de tolérance.

Un mouvement de l’histoire moderne, de notre époque, relaté par ce qui en ont été les principaux acteurs, comme Norman Jay, premier artiste à s’exprimer dans le documentaire ‘The Agony & The Ecstasy' ce vendredi soir dès 21h sur la chaîne anglaise Sky Arts.

Crédits Photo : The Agony & The Ecstasy - © Getty Images / Sky Arts

Camille est rédactrice stagiaire à Mixmag France. Suivez-la sur Twitter.

Load the next article...
Loading...
Loading...