Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

'The Black Album' de Prince devient le disque le plus cher jamais vendu sur Discogs

L'une des rares copies a finalement trouvé acheteur

  • La Rédaction
  • 7 August 2018
'The Black Album' de Prince devient le disque le plus cher jamais vendu sur Discogs

Un nouveau record battu pour Discogs. La plus rare réalisation de Prince intitulée The Black Album a été vendue 27,500$ sur le marketplace, la vente la plus chère jamais réalisée sur la plateforme.

En juin, un ancien employé d’une usine de pressage a avoué avoir en sa possession une copie originale pressée au Canada de The Black Album de Prince, considérée comme sa réalisation la plus rare et l’un des vinyles les plus chers de tous les temps. Ce vinyle canadien est à ce jour l'un des seules copies connues. L’historien de la musique et vendeur de vinyles Jeff Gold du magasin en ligne Recordmecca avait dévoilé l’existence de 5 autres exemplaires américains plus tôt cette année. L’un de ces vinyles The Black Album pressé aux Etats-Unis avait atteint un record de vente, acquis pour la modique somme de 15 000$ début 2018.

Gold avait été appelé en personne pour inspecter la copie canadienne et avait confirmé son authenticité. En se basant sur les images de la base de données Discogs, le spécialiste de la discographie de la plateforme Brent Greissle a également confirmé la légitimité de cette expertise.

Selon Discogs, The Black Album aurait initialement dû s’appeler «The Funk Bible» et aurait du sortir en Décembre 1987. Mais au dernier moment, Prince a décidé que l’album était « l’enfer » et a ordonné à Warner Bros. de suspendre la production de l'album et de détruire toutes les copies. Mais quelques promos avait déjà été mises en circulation, et n’ont donc pas pu être supprimées. Ces quelques copies rescapées sont la raison pour laquelle The Black Album est devenu le vinyle de contrebande le plus convoité de tous les temps. L’an passé, Discogs a annoncé la suppression de la vente de toutes les copies non-officielles.

Au sujet de la découverte de cette pièce ultra-rare, Gold affirme « Après la découverte de 5 nouvelles copies scellées, un ancien employé d’une usine de pressage canadienne m’a contacté pour me raconter l’incroyable histoire qui se trame derrière son vinyle. En 1987 il travaillait à l’usine de pressage Columbia Records. Lorsque The Black Album a été retiré et que les copies ont dû être détruites, il a décidé de garder une copie pour lui. Il n’a jamais réalisé la rareté de ce vinyle ou sa valeur avant de lire un article sur la découverte des 5 copies américaines dans Rolling Stone et de me contacter. »

Ce vinyle canadien sauvé de la destruction a officiellement été vendu au prix de 27,500$, devenant ainsi le vinyle le plus cher jamais vendu sur la plateforme.

Même après sa mort, Prince est encore au cœur de l’actualité musicale. Un enregistrement cassette du titre ‘Mary Don't You Weep’ datant des années 80 fera son apparition dans le prochain film de Spike Lee film intitulé BlacKkKlansman. Jay-Z est en train de produire le prochain album posthume de Prince composé de morceaux jamais entendus auparavant. Ce LP devrait sortir pour les 60 ans de l’artiste défunt.
Load the next article...
Loading...
Loading...