Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Un artiste russe a créé un synthé alimenté par son propre sang

Il a passé 18 mois à collecter les 4.5 litres de sang nécessaires

  • Patrick Hinton
  • 9 March 2017
Un artiste russe a créé un synthé alimenté par son propre sang

L’artiste russe connu sous le nom de ::vtol::, Dmitry Morozov de son vrai nom, a dévoilé une vidéo de sa dernière création: un synthé alimenté par son propre sang, intitulé Until I Die.

Morozov a passé 18 mois à collecter les 4.5 litres de sang nécessaires à l’alimentation du synthé vampire, qui produit un son grâce à une petite enceinte. Les electrolytes contenues dans le sang se combinent à l’aluminium et au cuivre pour produire un faible courant électrique.

Le concept derrière cette installation vient de la volonté de l’artiste de ne faire qu’un avec son oeuvre: il dit en effet cet appareil est quelque chose qui est en tous mais qui m’appelle, qui utilise ma source vitale pour créer des sons électroniques.”

Until I Die a été exposé à la galerie d’art Kapelica dans la capitale slovène de Ljubljana en Décembre dernier. Transynthania aurait peut-être été un lieu plus approprié?

Retrouvez l’appareil en marche ici:

[Via: Fact]

Load the next article...
Loading...
Loading...