Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Un médecin travaille sur un alcool synthétique 100% « sans gueule de bois »

Adieu le dimanche qui déchante ?

  • La rédaction
  • 29 November 2017
Un médecin travaille sur un alcool synthétique 100% « sans gueule de bois »

Tout habitué des soirées arrosées ne connaît que trop bien le syndrôme du mal de crâne dominical, le genre qui vous scotche au lit sans autre cure qu’un bon stock de Doliprane, de la patience et un grand verre d’eau.

C’est compter sans les efforts de recherche du professeur David Nutt, de l’Imperial College London. Le scientifique veut trouver une solution à cette expérience désastreuse avec une formule expérimentale d’alcool synthétique : « Alcosynth ». La nouvelle boisson élimine l’acétaldéhyde, le composé chimique responsable des maux de têtes et de la nausée, tout en offrant les sensations d’euphorie similaires à l’alcool traditionnel.

Pendant dix ans, Nutt a cherché et testé plus de 80 substances différentes. Avec son équipe de recherche, il travaille désormais en tandem avec la Food Standard Agency du Royaume-Uni pour trouver la version finale de l’ « Alcosynth » qui pose le moins de risque aux fonctions du cerveau.

« [Alcosynth] sera en rayon à côté du scotch et du gin », se projette le directeur de recherche. « Les barmen l’utiliseront dans vos cocktails et vous pourrez profiter de tous ses effets sans endommager votre foie et votre cœur. » Une fois approuvé par les autorités sanitaires, l’équipe devra rassembler 11.8 million de dollars pour des tests de sécurité alimentaire. Ils espèrent commencer à introduire Alcosynth dans les bars prochainement, avec l’objectif de s’implanter dans 100 établissements d’ici 2020.

Load the next article...
Loading...
Loading...