Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

Votre prochain séjour à Amsterdam vous coûtera plus cher

La taxe de séjour a été revue à la hausse

  • La rédaction
  • 12 September 2017
Votre prochain séjour à Amsterdam vous coûtera plus cher

Dans un effort concerté pour limiter l’afflux du tourisme « low cost » entre ses murs, Amsterdam va augmenter sa taxe touristique dès l’année prochaine.

Les locaux ont récemment exprimé un mécontentement croissant face à la montée du tourisme de masse, dont le chiffre va atteindre les 23 million de visiteurs dans les années qui viennent. En réaction, les autorités locales ont dévoilé les grande lignes d’un plan d’attaque visant à augmenter les revenus de la taxe de séjour pour les locations du centre ville. Fixée pour le moment à 5%, celle-ci s’élèvera à 6% dès janvier prochain.

Sur les 16 millions de visiteurs accueillis par la ville en 2016, près d’un quart sont restés dans des hôtels petit budget, selon les rapports du quotidien anglais The Guardian. Cette réalisation a incité le conseiller municipal Udo Kock à proposer une augmentation de la taxe touristique. En ligne de mire : les visiteurs qui dépensent peu durant leur séjour.

Il a d’ailleurs confié au journal hollandais Het Parool : « Nous voulons attirer plus de gens qui dépensent de l’argent en ville. Nous préférerions des visiteurs qui restent au moins deux nuits, visitent les musées, prennent leurs repas au restaurant, plutôt que des gens qui viennent pour le weekend, mangent des kebabs en flânant dans le Quartier Rouge. »

« Le nombre de visiteurs va passer de 17 à 23 millions dans les années à venir, et cela représente davantage d’efforts structurels, de nettoyage et un renfort de la présence policière dans nos rues. Et je veux que les Amstellodamois puissent profiter du succès de leur ville. »

Une autre mesure pourrait venir s’ajouter au budget des vacanciers : l’introduction d’un système de division des coûts. Il inclurait une facturation de 10€, plus un pourcentage du prix de l’hôtel.

Pourtant, le manager hôtelier Rick Aaalders ne pense pas qu’une montée des taxes dissuadera les touristes de se rendre à Amsterdam : « Les taxes sont déjà élevées pour les touristes. Est-ce que les gens vont arrêter de venir à cause d’une montée des taxes ? Je ne crois pas. Nos chiffres s’accroissent de 7 à 8% chaque mois. Je pense que le vrai motif de cette taxe est surtout de faire plus d’argent. »

Sans surprise, la capitale hollandaise accueille toujours plus de touristes grâce à sa vie nocturne en plein essor, représentée par des clubs réputés comme De School, Shelter et Claire. Un afflux dont la ville cherche à limiter les impacts négatifs sur ses habitants, en renforçant par exemple les limitations sonores de ses nombreux festivals.


Crédits:

Photo en une : DR
Texte : M. C. Dapoigny

Load the next article...
Loading...
Loading...