Search Show Menu
Home Latest News Menu
News

​Sacré-Club : un nouveau lieu pour les bringues techno ouvre à Montmartre

Pour de sacrées-soirées

  • La rédac'
  • 21 September 2017
​Sacré-Club : un nouveau lieu pour les bringues techno ouvre à Montmartre

Ah ! Montmartre, son Sacré-Coeur, ses rues pavées, ses "artistes" qui tirent le portrait aux touristes candides. Montmartre, et ses dancefloors électriques. Ne vous méprenez pas, Michou n’a rien à voir avec ce dernier point. Le mois d’octobre qui arrive à grand pas nous apporte l’ouverture d’un tout nouvel établissement de nuit dédié à la musique électronique, en plein coeur du quartier emblématique du XVIIIe arrondissement de Paris.

Ce nouveau club d’une capacité de 200 personnes et dont l’adresse reste encore un mystère, est dépeint comme « un club hybride, électronique et à taille humaine ». La programmation de lancement, divisée en 4 parties tout au long du mois, a été divulguée et offre de belles surprises. Le site internet dédié à la promotion de la scène électronique locale La Carte Son est en charge de la programmation de la soirée d’ouverture le 6 octobre. Ils invitent notamment Edward, artiste du label allemand Giegling co-fondé par le très controversé Konstantin et qui aura déjà couvert les sorties de DJ Deep, Dominik Eulberg ou encore Ilario Alicante.

Paris La Nuit, autre site culturel influent de la capitale, invitera l’italien Domenico Rosa, dont le label co-fondé avec Riccardo Imprints record est une véritable ode à la musique underground. Pour compléter le line-up de cette seconde nocturne montmartrienne, DJ Stalingrad & Härdee se cachent sous l’alias Flegon, emprunté au nom de leur tout jeune label Disques, fondé l’an dernier. Seul samedi d’ouverture quadrinaire de Sacré-Club, le 21 Octobre invite AZF, résidente techno de Rinse France et du club pigallien Chez Moune. Enfin, dernier vendredi du mois, l’allemande Laurine est annoncée en tête d’affiche, qui sera alors tout juste revenue de l’ADE où elle fera un set spécial aux côtés de Nicolas Lutz notamment.

De quoi frétiller d’excitation donc. Mais rien ne sert de courir, car à Montmartre les pentes sont raides et il faudra s’économiser pour trouver l’antre du donjon. Et bien entendu garder un peu d’énergie pour ce petit mais fort prometteur dancefloor. Toutes les infos sur l'établissement Sacré-Club par ici. Retrouvez la programmation complète du mois d'Octobre plus bas.

Load the next article...
Loading...
Loading...