Search Menu
Home Latest News Menu
Events

Live modulaire, concerts électroacoustiques et expos dans une église : le projet fou du Salon CCC

Un format salon littéraire, une ode à l’esthétisme et aux arts

  • Contenu Sponsorisé
  • 11 January 2018

« Nous ne vivons que pour découvrir la beauté. Tout le reste n’est qu’une forme d’attente », disait le poète et peintre libanais Khalil Gibran. Tel est le vers autour duquel pivote le concept innovant du Salon Crowded Creativity Community, un événement parisien pluridisciplinaire qui veut fédérer les créatifs de la musique, de l’art et du mapping pour faire naître les idées de demain. Remettre au goût du jour le concept du salon littéraire pré-Révolution pour faire face aux enjeux du nouveau millénaire.

De 20h à 2h du matin le 25 janvier, le cadre unique et majestueux de l’église Saint-Merri dans le 4e se fait le théâtre d’expérimentations sonores uniques. Saint-Merri s’est toujours illustrée par sa position avant-gardiste dans le monde de l’art et pour l’occasion, l’architecture gothique se revêt d’un manteau de lumières conçu par le virtuose du mapping Coté affilié [a:rpia:r], avec les installations de VLS. Un artiste connu pour ses travaux impressionnants sur les monuments historiques de la ville de Lyon pour la fête des lumières.

La programmation musicale à elle seule vaut le détour. Loin de l’expérience traditionnelle du club, voilà une série de concerts électroacoustiques à la croisée des genres et des disciplines, Chaque artiste ayant choisi un plasticien dont les œuvres seront projetées pour accompagner sa performance, Salon CCC promet une expérience audio-visuelle hors-norme. Au programme : un concept de performance inédit de la figure de proue du label a:rpia:r Petre Inspirescu. Un live inspiré de l’univers de son label Yojik Concon, le projet artistique avec lequel il réinvestit les richesses de l’univers classique dans l’art contemporain.

Un autre set très attendu est celui du canadien Marc Leclair aka Akufen, maître du microsampling et légende incontestée de la microhouse, révélé à ses débuts par la célèbre écurie Perlon. La figure de proue du nouveau label Musique Risquée viendra présenter un nouveau show exclusif sous son alias Horror Inc, qui viendra ravir les adeptes de sonorités avant-gardistes. Un français, Alex Troubetzkoy, signé sur Parama et désormais basé en Roumanie, reviendra sur ses terres natales pour un live hybride expérimental. L’excellent Laurine Frost présentera l’avant-première mondiale de son premier LP solo à paraître sur le label Marionnette. Enfin, rencontre anglo-germanique avec la performance modulaire ambient-jazz de Dewalta & Shannon. Pour un peu, on se croirait presque à Berlin Atonal.

Au-delà de l’expérience musicale, l'objectif du Salon CCC est le choc des médiums créatifs et langages artistiques, favoriser les rencontres interdisciplinaires entre passionnés grâce à une exposition de 15 artistes plasticiens, des travaux poignants du photographe Hector Lemasle en passant par la sculpture iconoclaste d’Ugo Schiavi, les travaux du reporter Aurelien Della Scalla et les réflexions sur les médias de l’artiste digitale Lea Boulooussovitch. Pour éveiller le débat et les discussions, trois conférences de 15 minutes centrées sur les thèmes de l’intelligence collective, des projets collectifs et de la consomm’action. Entre autres surprises.

Rendez-vous le 25 janvier à l’église Saint-Merri. « Get ready for the unexpected », garantit CCC. Vous voilà prévenus. Infos et billetterie ici.

Photo en une : © Louise Slaviero
Illustration : Florence Bandrier

Next Page
Loading...
Loading...