Search Menu
Home Latest News Menu
News

À Berlin, la Journée internationale des droits des femmes va devenir un jour férié

Un pas de plus vers la reconnaissance des luttes féministes

  • Sarah Pince
  • 31 January 2019
À Berlin, la Journée internationale des droits des femmes va devenir un jour férié

Un nouveau jour férié va faire son apparition sur le calendrier des Berlinois : le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, date fixée par les Nations Unies depuis 1977 en l’honneur de la première manifestation des Révolutions russes, lancée 1917 par des femmes.

Le gouvernement de Berlin a annoncé qu’il soutenait la proposition pour rendre la journée internationale des droits des femmes officiellement fériée. « Aujourd’hui est un signe fort qui montre que nous progressons sur la voie de l’égalité entre les femmes et les hommes », a déclaré la porte-parole du parti de gauche. Cette initiative symbolique ferait de la capitale allemande une ville pionnière dans la reconnaissance des luttes féministes.

Cette mesure initiée par le maire de Berlin Michael Müller est soutenue par le gouvernement et la coalition du parti Social Démocrate, la gauche et les écologistes. Le leader du SPD, Raed Saleh, a ajouté que ce jour férié prendrait en compte l’esprit de Berlin dans sa volonté d’égalité des droits pour les individu·e·s de tout genre, origine sociale et nationalité.

Les initiatives progressistes se multiplient à Berlin. En 2017, une mosquée progressiste ouverte aux homosexuel·le·s et au sein de laquelle hommes et femmes partagent la même salle de prière s’est implantée à l’initiative de la militante féministe Germano-Turque Seyran Ates.

Crédit photo : © Sipa

Load the next article
Loading...
Loading...