Search Menu
Home Latest News Menu
Musique

En écoute : l’épopée nippone du vibraphoniste Masayoshi Fujita

Une trilogie d’album synergique, entre instrumental et expérimental

  • Camille-Léonor Darthout
  • 6 August 2018
En écoute : l’épopée nippone du vibraphoniste Masayoshi Fujita

L’artiste japonais vibraphoniste Masayoshi Fujita met en lumière un instrument méconnu et négligé, le vibraphone, dans chacune de ses productions. Le compositeur basé à Berlin débute une trilogie d’album dédiée au vibraphone en 2012 avec Stories, réédité cette année par le label Erased Tapes. Ce premier opus est suivi d’Apologues en 2015, puis l’épopée instrumentale est finalement conclue en 2018 avec Book Of Life.

Le vibraphone est un instrument de la famille des percussions. Ressemblant en apparence à un gros xylophone, avec qui il est souvent confondu, le vibraphone est constitué de fer et agrémenté d’un vibrato. En émane ainsi une mélodie cristalline et ambient, des sonorités de rêveries et de songes.

« Il y a une histoire ou un scénario derrière chaque morceau des trois albums, certains sont connectés ou font partie de séries », assure l’artiste à propos de sa palette sonore ambient. « Pour moi, ces morceaux sont similaires à un jeu de cartes : certains ont le même costume ou un motif similaire, certains sont minimaux et d’autres sont des dessins plus compliqués. »

Cette trilogie synergique expérimentale parue sur Erased Tapes est musicalement prodigieuse ; un voyage intemporel dans les confins de la musique nippone, digne de la B.O. des plus beaux animés.

Découvrez le morceau ‘It’s Magical’ issu du dernier opus Book Of Life de la trilogie d’album au vibraphone de Masayoshi Fujita ci-dessous.

Load the next article
Loading...
Loading...