Search Menu
Home Latest News Menu
News

Idris Elba lance son propre label avec une sortie du producteur hip-hop français James BKS

Découvrez son set au Label LDN

  • La Rédaction
  • 4 July 2018
Idris Elba lance son propre label avec une sortie du producteur hip-hop français James BKS

Idris Elba, populaire en Angleterre pour ses talents d’acteur et de DJ, a annoncé la création de son propre label intitulé 7Wallace.

En parallèle de sa carrière sur les écrans, dans des films et à la télévision, Elba est aussi très impliqué dans la musique - principalement axé sur le hip-hop et la dance music. Son label devrait mettre en avant un large panel de genres musicaux.

Lors de l’annonce du lancement de son label, Elba a dévoilé la première signature de la maison : le producteur de hip-hop français James BKS qui a déjà travaillé avec P. Diddy, Talib Kweli et d’autres producteurs américains. James, désormais basé à Paris, dirige la maison Grown Kid dédiée à la production de contenus musicaux pour des marques telles que Yves Saint-Laurent, Prada et Giorgio Armani. Grown Kid a également travaillé pour les films français La Taularde et Le Gang Des Antillais.

Plus récemment, il a renoué avec ses origines camerounaises en retrouvant son père biologique, le saxophoniste légendaire d’afro-jazz Manu Dibango. Il fusionne désormais sa musique avec des éléments de musique africaine.

Auprès de nos confrères anglais Billboard, Elba a exprimé son excitation d’avoir signé James BKS sur 7Wallace Music: « James est une perle rare. Sa sensibilité hip-hop se mêle à toute la musique qu’il produit, c’est une personne travailleuse et voué à devenir un grand artiste. C’est un étape notable pour 7Wallace, un petit label indépendant intelligent ».

Le single ‘Kwlele’ de James BKS sort le 13 Juillet, en collaboration avec Dibango et Allan Kingdom. Une production qui met l’accent ses origines africaines avec des éléments pop et hip-hop. Il y témoigne son hommage à la tribu ethnique Kwele présente au Gabon, au Cameroun et dans la République du Congo : « Je veux que les gens connaissent mon histoire. Ce morceau est une réponse musicale à mes questions personnelles. Finalement, je peux être fier de mes origines et je peux affirmer que ce morceau, c’est moi ».

Load the next article
Loading...
Loading...