Search Menu
Home Latest News Menu

Le Showcase ferme définitivement ses portes à la fin du mois

11 ans, 5 298 artistes et près de 3 millions de clubbeurs

  • Clark Engelmann
  • 9 February 2017
Le Showcase ferme définitivement ses portes à la fin du mois

Crédit photo : Sirus Hood

Cela fait un peu moins de 24 heures que la nouvelle est tombée, le Showcase, institution nocturne nichée sous le Pont Alexandre III à Paris, ferme ses portes à la fin du mois, pour ne plus jamais les rouvrir. La convention d'occupation du site historique touche à sa fin et le club, qui n'a pas souhaité concourir à la nouvelle procédure d'appel d'offre doit libérer l'espace à la fin du mois de février. La terrible crue de mai 2015 a fortement affecté le club et certainement précipité sa chute ; près de quatre mois d'inactivité et beaucoup de matériel détruit, ce qui constitue un véritable désastre pour un club. Club dont nous ne garderons que les bons souvenirs...

L'aventure débute en 2006, à cette époque la Ville Lumière est une capitale un peu trop sage et silencieuse. Si l'on veut sortir, il y a le Rex Club et le Batofar, le Glazart aussi, loin dans le nord, sans oublier les clubs généralistes du 8e et d'ailleurs. Puis le Showcase a surgi dans la nuit, un club sous un pont, un monument historique qui-plus-est, tout en voutes et en arcades, c'est original.

En 11 années d'existence, le club est devenu l'un des plus importants de Paris. Le Showc' a fortement contribué à l'essor culturel et nocturne de la capitale, en dynamisant la nuit, en faisant danser les parisiens et les touristes comme jamais auparavant. Il a accueilli en ces murs des DJs et producteurs de renom; le trio magique de Arpiar (moins Raresh), Solomun, Seth Troxler, Fumiya Tanaka, Cabanne mais aussi Ben Klock ou DVS1 pour ne citer qu'eux.

Il y a encore trois weekend de fête de prévu et une soirée de cloture le 25 février. Pour celles et ceux qui rêvent de danser sous le Pont, ce n'est pas encore trop tard !

Sur la photo, Sirus Hood devant le Showcase, son ancienne résidence. Retrouvez l'artiste et ses influences ici.

Load the next article
Loading...
Loading...