Search Menu
Home Latest News Menu
En bref

Une couverture spatiale de 10 000 m2 pourrait faire son apparition au Burning Man

'The Blanket' serait constituée de 3 350 couvertures de la NASA

  • Camille-Léonor Darthout
  • 30 July 2018
Une couverture spatiale de 10 000 m2 pourrait faire son apparition au Burning Man

Burning Man ne déroge pas sa volonté d’en mettre plein la vue aux « burners » cette année. Plus tôt cet été, le projet The Orb était confirmé : une immense boule de métal de 30 mètres de diamètre développée par des architectes pour guider les festivaliers jusqu’au site. Cette fois, c’est une couverture métallique de la NASA qui pourrait bien s’installer dans le désert de Black Rock au Nevada.

Cette installation intitulée ‘The Blanket’, inspirée du Lac artificiel Lahontan, devrait mesurer 10 000 mètres carrés et serait composée de 3 350 couvertures spatiales de la Nasa, toutes constituées d’agents réfléchissants métalliques permettant de contrer 97% des rayons solaires.

Esthétique, cette immense toile métallique est donc également pratique puisqu’elle permettrait aux « burners » de se protéger du soleil. L’installation en constant mouvement serait guidée par le vent qui maintient, forme et déforme la structure faite en polyester ultra-léger, pour donner un aspect d’océan de plancton bioluminescent.

L’architecte russe Sasha Shtanuk à l’origine du projet a lancé un financement participatif sur Indiegogo, dans l’espoir que ce projet voie le jour. 17 500 dollars sont requis.

Découvrez 'The Blanket' en images et vidéo ci-dessous

Loading...
Loading...