Search Menu
Home Latest News Menu
News

Une enquête de CNN remet en cause la mort naturelle de James Brown

La piste du meurtre est envisagée

  • Sarah Pince
  • 7 February 2019
Une enquête de CNN remet en cause la mort naturelle de James Brown

Selon la version officielle, le monument de la musique américaine s’est éteint en 2006, le jour de Noël, à l’âge de 73 ans d’une insuffisance cardiaque congestive provoquée par une longue pneumonie incurable. Mais une enquête intrigante menée par le journaliste Thomas Lake de CNN laisse entendre que la mort du Godfather of Soul ne serait pas naturelle.

Thomas Lake ouvre son papier ainsi : « il y a deux ans, j’ai reçu un appel d’une femme qui chantait dans un cirque. Elle a dit qu’elle pourrait prouver que James Brown avait été assassiné. »

En menant des recherches sur les dernières années du chanteur et sa troisième femme Adrienne Brown, Lake a trouvé des corrélations entre leurs morts en collectant divers témoignages et preuves qui soulevaient de nouvelles questions sur les circonstances de la disparition de la légende.

Après que 140 personnes interviewées par CNN remettent en cause les circonstances du décès, des proches de Brown se sont ralliés à ces suspicions, dont 13 demandent à ce qu’une autopsie et une enquête criminelle soient menées.

Yamma Brown, fille de James Brown, a décliné la demande d’autopsie juste après le décès de son père. Alors que nombreuses sont les personnes qui appellent les autorités d’exhumer son corps pour une autopsie, son autre fille Deanna Brown Thomas, a refusé de confirmer si le défunt repose toujours dans la crypte familiale qui se trouve dans son jardin.

Load the next article
Loading...
Loading...