Search Show Menu
Home Latest News Menu
Events

Les rendez-vous de la Fête de la Musique à ne pas manquer à Paris

Optimisez le programme de la meilleure journée de l'année

  • La Rédaction
  • 14 June 2018

Le 21 juin annonce le début d’une nouvelle saison marquée par les terrasses, les piscines (en terrasse) et - surtout - les soirées en open air. En France, la journée la plus longue de l’année est également l’une des célébrations de rue les plus fun - avec la Gay Pride - puisque c’est la Fête de la Musique. Un des seuls jours de l’année où l’on peut sortir faire quelques folies sans trop de remords puisque le lendemain, la quasi-totalité des collègues seront dans le même état de mort cérébrale que nous. Alors à moins d’une semaine de l’ouverture de la période estivale, voici un guide non-exhaustif des soirées parisiennes à ne pas manquer pour passer un 21 juin en (bonne) musique.

1er
Doxall à Etienne Marcel

    Le crew d’art et de musique underground parisien Doxall s’associe avec une brasserie typique de la capitale, le Café Etienne, pour poser quelques disques le premier jour de l’été. Composé d’acteurs du milieu culturel parisien, le collectif se voue à la création de lien social autour d'événements festifs dans un cadre qui prône la diversité, le métissage de cultures et d’horizons.

    Soirées privées, clubs ou open air, Doxall n’hésite pas à investir des lieux atypiques pour proposer des live de street artists - toujours sur fond musical. Exceptionnellement ce 21 juin, ce ne seront pas les arts visuels mais la musique qui seront mis à l’honneur. Des concerts en fin d’après midi de 17h à 19h, puis une première partie de soirée Funk jusqu’à 21h pour finir sur une ambiance minimale avec 5 artistes du collectifs derrière le desk en format B2B XXXL. NB : l’énorme soundsystem installé à la sortie du métro Etienne Marcel, « complètement inadapté pour le lieu », comme on aime. L'événement par ici.

    20e
    Ghetto Kumbé - Square Sarah Bernhardt

    Pas plus tard que la semaine dernière, on vous annonçait le retour du groupe afro-columbien Ghetto Kumbé en France pour quelques dates. Après avoir déchaîné les foules l’an passé lors d’une tournée européenne qui passait notamment par les Trans Musicales, le groupe originaire de Bogota revient pour deux dates sur la capitale.

    Le 21 juin, le trio masqué se produira en DJ set au Square Sarah Bernhardt dans le 20ème arrondissement de 21h à 23h. Au programme : impros percus et des invités qui sont en tournée en ce moment du côté de Paris. Le lendemain, Ghetto Kumbé présentera son live au Chinois de Montreuil. Un petit aperçu de leur live ci-dessous.

    18e
    Diggers Factory - OPEN AIR rues Lamarck et Mont-Cenis

    OPEN AIR et Fête de la Musique font définitivement bon ménage. Mieux encore, ça donne des frissons de joie et d’excitation lorsque c’est Diggers Factory qui parle de son event gratuit. Pour la quatrième année consécutive, l’entité de pressage de vinyle sur demande Diggers Factory invite des noms renommées de la musique électronique indépendante parisienne à célébrer ensemble la Fête de la Musique.

    4 artistes au programme, deux live et deux DJ sets, pour une timetable bien rodée. On retrouve l’ambassadeur des soirées Diggers Factory, qui présente pour la première fois son tout nouveau live de 19h à 20h30. Nick Galemore, producteur basé à Berlin qui compte 12 années de tournée internationale au compteur. Il se produira lui aussi en live, en prévision de la prochaine sortie de son album sur Diggers Factory de 20h30 à 21h30. Ensuite, place aux DJ sets avec l’instigateur des soirées voguing et house de la Bellevilloise MONA avec Nick V, puis Jacques Bon qui représentera ici l’antenne française du label Smallville Records dont le shop de vinyle est installé dans le 10ème arrondissement. Par ici pour toutes les infos.

    19e
    Bashed Groove et Chineurs de Paname - Parc de La Villette

    House pour tous au Parc de La Villette. Les collectifs Chineurs de Paname et Bashed Groove unissent leur force pour proposer un événement gratuit en Open Air à la Folie L4 de 16h à minuit. Les jeunes talents du collectif et de la communauté de diggers parisiens se relaient derrière les platines pour rendre hommage à cet évènement si spécial. Hédonisme, nourriture, jolie scénographie et gros soundsystem au rendez-vous : vu comme ça, on dirait presque un mini-festival. Par ici, pour plus d'informations.

    2e
    Rex Club - FREE PARTY

    Entrée gratuite et line-up techno international au Rex Club le 21 juin de minuit à 7h du matin. En tête d’affiche on retrouve Ken Ishii, le DJ et producteur japonais signé sur le label de Richie Hawtin Plus 8. L’artiste à la technique parfaite ne manque jamais de produire des performances plus mémorables les unes que les autres. En témoigne les dires du programmateur du Dour, Alex Stevens,qui a désigné la performance de l’artiste en 1996 comme l’un des moments clef de l'histoire festival.

    Originaire de Los Angeles, c’est à Paris que ONYVΛΛ installe son label Passeport. C’est quatre coins du monde que la DJ et productrice organise les soirées Passeport et c’est à Paris qu’elle posera sa musique pour célébrer la Musique. Enfin, le français Remcord, signé sur le label berlinois Monaberry Record, se produira en live. L'événement par ici.

    11e
    Rinse France x Paper Boy x Carhartt

    Élue meilleure radio d'Europe en 2017 par Mixcloud via leur Online Radio Awards, Rinse France a elle aussi verrouillé son 21 juin. C'est devant le café/restaurant Paper Boy, bien connu pour ses succulents brunch version ricaine que l'équipe radio pose ses enceintes en collaboration avec Carhartt et le restaurant. Le programme est encore tenu secret, mais une chose est sûre : sur la petite place du 137 rue Amelotau, nul doute que la fête sera folle.

    Crédits

    Texte : Camille-Léonor Darthout

    Next »
    Loading...
    Loading...