Search Menu
Home Latest News Menu
News

À voir : Une soirée techno sur Arte

Pour une fois qu'on peut faire un vendredi soir télé sans scrupule

  • Camille-Léonor Darthout
  • 10 September 2018
À voir : Une soirée techno sur Arte

Pour célébrer les 30 ans de la techno, la chaîne de télévision franco-allemande Arte annonce une soirée de programmes dédiés au mouvement ainsi qu’« aux insomniaques et noctambules de tous bords ».

À partir de 23h45 le 21 septembre prochain, la chaîne à vocation culturelle entame la soirée Point Fort Techno avec trois épisodes spéciaux de Tracks qui abordent la transformation d’une ville par la techno de Detroit à Berlin et de Juan Atkins à Dimitri Hegemann, de l’art du clubbing sur les festivals avec le crew de design visuel et musical anglais Block9.

Elle fera aussi la part-belle à la nouvelle scène techno militante de Tbilissi - interprétée parl’histoire du club géorgien Bassiani, fermé puis rouvert grâce à la lutte du public et le soutien de la communauté internationale.

Ces reportages d’environ 40 minutes chacun seront suivis d'une rediffusion du live Arte Concert d'une nuit du Red Bull Music Festival, pour les 30 ans de la techno au Funkhaus de Berlin. Les shows de Nina Kraviz, DJ Rush, d’Antigone et de nombreux autres artistes seront entrecoupés d'interviews exclusives à partir de 00h10.

Cette soirée d’anniversaire spéciale techno se conclut par le documentaire à l’esthétisme singulière sans lumière additionelle Denk ich an Deutschland in der Nacht (Si je pense à l’Allemagne dans la nuit) de Romuald Karmakar. Diffusée sur la chaîne en 2017, cette réalisation dépeint le quotidien de cinq DJs : Sonja Moonear, Ricardo Villalobos, Roman Flügel, Move D et Ata.

Retrouvez le programme de la soirée Point Fort Techno sur Arte ici.
Load the next article
Loading...
Loading...