Search Menu
Home Latest News Menu

Des clubs berlinois rouvrent avec stricte “interdiction de danser”

Certains tentent d'utiliser leurs espaces extérieurs comme beer garden

  • La rédaction
  • 19 May 2020
Des clubs berlinois rouvrent avec stricte “interdiction de danser”

La musique reprend timidement ses droits à Berlin. Mais il faudra encore patienter pour pouvoir y danser : plusieurs clubs de la capitale ont rouvert les portes de leurs espaces extérieurs vendredi dernier, où l'on sert boissons et pizza sur fond sonore.

Profitant de la réouverture des restaurants, le Sisyphos, le Birgit & Bier et Rummels Bay ont ainsi tenté d’accueillir du public le weekend dernier. Avec un nouveau modèle respectueux des mesures de sécurité drastiques imposées au secteur de la restauration : entrée gratuite mais capacité limitée, distanciation des tables où sont servies boissons et pizzas, port du masque obligatoire pour le personnel et les clients, service au bar interdit et surtout, stricte interdiction de danser. “Please only get up within the area if you have to use the toilet” a-t-on même pu lire du côté du Birgit.

Plusieurs établissements souhaitent ainsi ouvrir le weekend, du début d’après-midi jusqu’à 22h afin de pouvoir se maintenir à flot économiquement, alors que les mesures de confinement se relâchent peu à peu dans le pays. Comme ses voisines européennes, la scène berlinoise a été sévèrement affectée par la pandémie. D’autres clubs comme ://about blank évaluent encore la possibilité de rouvrir leurs portes en toute sécurité.

Plusieurs propriétaires de clubs berlinois ont cependant confié au quotidien Berliner Zeitung qu’il pourrait s’avérer trop coûteux d’ouvrir leurs établissements avec une jauge réduite, alors qu'ils bénéficient encore du chômage partiel et de la suspension des loyers. Des lieux comme le Yaam ont ainsi décidé de rester fermés, faute de pouvoir atteindre l'équilibre financier dans le contexte actuel.

Retrouvez nos derniers reportages, interviews, streams et contenus vidéos sur la chaîne YouTube Electronic Subculture.

Load the next article
Loading...
Loading...